ActualitésSociété

NÎMES Pour le droit à la dignité, une manif sur l’humanité

(Photo Anthony Maurin).

RESF organisait une manifestation devant le Centre de Rétention Administrative de Nîmes.

(Photo Anthony Maurin).

Plus de quarante personnes étaient au rendez-vous devant les grilles du CRA de Nîmes. « On n’empêche pas les voitures de rentrer même si on le faisait par le passé. Nous sommes devenus pacifistes et un accord a été conclu ce matin avec le Centre de Rétention Administrative qui nous laisse manifester en échange« , brosse Mathieu Roger, porte-parole du Réseau Éducation Sans Frontières l’association militante de la cause humaine à l’initiative de ce rassemblement.

 

(Photo Anthony Maurin).

Les raisons de la colère ? L’emprisonnement d’Ismaël, un jeune guinéen menacé d’expulsion. « C’est un peu la confusion parce qu’il a été libéré hier soir mais son calvaire se poursuit. Nous dénonçons les dirigeants qui sont dans le déni de solidarité« , poursuit Mathieu Roger en assurant qu’Ismaël s’est mis au vert. Car le jeune de 15 ans doit quitter la France dans la semaine à venir. Le Tribunal Administratif a été saisi par l’association qui connaît Ismaël depuis plus de cinq mois.

(Photo Anthony Maurin).

Des test effectués embarrassent l’État et guident la procédure vers l’expulsion. La minorité d’Ismaël est remise en cause même si l’efficacité des tests l’est elle aussi. « Mineur ou majeur, l’application des textes peut se faire dans le respect alors arrêtons d’envoyer en prison des personnes qui fuient la misère, la guerre ou la torture ! Nous leur devons éducation, santé, formation et culture. Nous continuerons de les protéger« , conclut Mathieu Roger.

(Photo Anthony Maurin).

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 38 ans et je suis journaliste depuis près de 15 ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité