A la uneActualités

GARD Fonctionnaires et usagers appelés à manifester

Sept syndicats appellent à se mobiliser demain contre la politique du président Macron.

Pour ces syndicats(*), les fonctionnaires ne doivent pas être « la variable d’ajustement » du budget de l’État (Photo : Coralie Mollaret)

Cette année marque le 50ème anniversaire de Mai 68. Une période de large mobilisation de la population aspirant à un avenir meilleur. Un demi-siècle plus tard, les syndicats reconnaissent qu’ils peinent à mobiliser. « Nous avons perdu plusieurs batailles comme celle contre la loi travail XXL d’Emmanuel Macron », déplore Jérémie Berthuin, co-secrétaire de Solidaires Gard.

Concernant les causes de ce manque d’implication des citoyens, la secrétaire départementale Santé Gard, Audrey Solignac, analyse : « aujourd’hui on a des jeunes qui ont eu une enfance dorée. Se mobiliser et se battre n’est pas dans leur sang. Mais nous, nous sommes là pour leur rappeler. »

« Les usagers doivent faire passer les messages »

Comment mobiliser jeudi à 15h devant la Maison Carrée de Nîmes (**) ? Les syndicats expliquent d’abord les motifs de leurs revendications. La santé est l’une de leurs premières préoccupations : « le temps d’attente aux urgences, le manque de lit, le personnel en arrêt maladie non-remplacé… Quel service public de soins est offert aux usagers ? », lance Bruno Rivier, délégué CGT.

Et le syndicaliste d’illustrer son propos : « fin février, mon beau-père de 86 ans a attendu aux urgences de 14h à 2h du matin pour avoir un lit d’hôpital à Alès. C’est insupportable ! » Nathalie Argenson, représentante de la CGT au CHU de Nîmes, interpelle directement les usagers :  « vous avez le moyen de transformer les choses en faisant passer les messages à la direction ! »

Après « les 2 000 personnes rassemblées la semaine dernière sur la question des retraites, nous sentons une réelle effervescence », pense Jérémie Berthuin, « ça commence à bouger chez les cheminots, dans les facultés. Le 22 mars doit être le tremplin vers une convergence des luttes. » L’union faisant, comme souvent, la force.

Coralie Mollaret

coralie.mollaret@objectifgard.com

(*) La CFDT et l’UNSA n’ont pas appelé à la grève.

(**) La manifestation départementale se déroulera le 22 mars à partir de 15h à la Maison Carrée. À Alès, la mobilisation s’organisera à 10H30 devant la sous-préfecture et à 12h à Bagnols sur l’esplanade, devant l’hôpital.

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Vous aimeriez aussi

1 commentaire sur “GARD Fonctionnaires et usagers appelés à manifester”

  1. C’est la question du rôle et de la place du service public accessible à tous, dans le cadre de l’aménagement du territoire qui est posée en grand aux Français. Il s’agit là, quand même, d’un certain modèle de société, d’une certaine idée de la France, une forme de solidarité nationale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité