ActualitésInsoliteSociété

INSOLITE Les Journées mondiales à ne pas manquer en avril et mai !

Alors que partout dans le monde l'année se partage en 365 jours, 466 Journées mondiales sont répertoriées. Et on trouve un peu tout et n'importe quoi...

Le 2 avril sera la Journée mondiale de la bataille d'oreillers comme ici à Londres en 2014 (Photo : DR/News.CN)

Si le mois de mars a été riche en Journées mondiales iconoclastes et décalées, avril, avec une seule date, est plutôt modeste. Heureusement que mai foisonne d'initiatives plutôt rigolotes... Revue non-exhaustive de ce qui vous attend. 

Préparez vos munitions et votre stratégie ! Après la fameuse journée de la blague et du poisson accroché dans le dos le 1er, le 2 avril sera l'occasion de régler vos comptes puisque la planète entière (ou presque) fêtera la Journée mondiale de batailles d'oreillers. Cette saine activité estudiantine qui a égaillé tant de dortoirs de lycée et de colonies de vacances vous préparera à affronter la journée du 6 mai, particulièrement chargée.

Si vous souhaitez vous engager sur tous les fronts il vous faudra en effet vous esclaffer pour tout et rien lors de la Journée mondiale du rire, vous appliquer à ne dépasser les bords (de la feuille !) pour la...Journée mondiale du coloriage et oublier weight watchers et le calcul de vos calories pour participer sans arrière pensée ni culpabilité à la Journée internationale sans régime. 

Le lendemain, 7 mai, les survivants de ce triptyque désordonné trouveront peut-être à se recueillir dans le cadre de la Journée mondiale de prière pour les vocations.

Et pour en terminer en beauté avec le mois où l'on fait ce qui nous plaît, le 25 mai signera un joli doublé avec Journée internationale des Geek et la Journée mondiale de la serviette. On vous donne main tenant rende-vous début juin. D'ici- là, faites vos jeux, rien ne va plus...

Philippe GAVILLET de PENEY

philippe@objectifgard.com

Etiquette

Philippe Gavillet de Peney

Après avoir traîné ma plume et ma carcasse un peu partout dans les rédactions des quotidiens régionaux de l'Hexagone, j'ai posé mes valises à Objectif Gard en mars 2016. Couteau suisse de la rédaction, j'interviens dans plusieurs rubriques avec une inclination plus marquée pour le sport, les portraits et les sujets de société... Au sein du journal, j'assure par ailleurs le Secrétariat de rédaction.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité