ActualitésSociété

NÎMES « Là où rien ne meurt », Calderon et De Moras parlent de Nîmes

La libraire Aux lettres de mon moulin organise, le 4 mai prochain, une soirée Aux lettres.

Dans le cadre de son cycle d'animations dédié à la culture et surtout à la littérature, la librairie Aux lettres de mon moulin organise une nouvelle soirée Aux lettres. Pour l'occasion, Franck Calderon et Hervé De Moras viennent rencontrer les (futurs) lecteurs de leur dernier ouvrage paru aux éditions Robert Laffont " Là où rien ne meurt ".

Nîmes vit une scène d’apocalypse, dévastée par des pluies torrentielles. Alors que Paul Bénévent, un auteur à succès, désespéré par le décès de son épouse, envisage de mettre fin à ses jours, il est ramené à la réalité de la vie par la sonnerie de son portable. Son voisin lui apprend que le corps d’un homme a été retrouvé dans son jardin, probablement noyé comme de nombreuses victimes dans la ville. Petit hic ou gros os, c'est le corps sans vie d'Alexandre, un ami d'enfance de Paul. Quand l’inspecteur Salinque arrive sur les lieux, il comprend rapidement qu’il se trouve devant une scène de crime. L'enquête révèle que la victime n'est pas morte noyée, mais assassinée. Pour s’innocenter, Paul va devoir mener sa propre enquête car tout l’accuse. Une belle et mystérieuse inconnue le dirigera dans les vestiges du passé. Alors que l'étau de la police se resserre, Paul décide de partir sur les traces de cette fameuse inconnue...

Le tandem roule pour le frisson, l'enquête et la passion.

À la croisée du mystère romantique et du thriller, le style Calderon-De Moras vous emmènera loin, très loin, là où rien ne meurt. " Dans le crime, les associations de malfaiteurs, ça tue ", note Julie Malaure de la rédaction de Le Point. Hervé de Moras est un enseignant qui habite à Nîmes. Il écrit des romans avec son ami d'enfance, Franck Calderon, qui est producteur et scénariste de télévision.

Ils étaient au salon du livre pour signer et dédicacer leur dernier bébé. Les Nîmois auront la chance d'avoir le duo à la maison ou presque pour une soirée spéciale qui risque fort d'attirer du monde. L'entrée est gratuite mais il est préférable de réserver. Les dédicaces se tiendront dès 18h et la soirée lecture débutera aux alentours de 19h.

Librairie Au lettres de mon moulin, 12 boulevard Alphonse Daudet. 30000 Nîmes. Tél : 04.66.67.21.58. Mail : auxlettresdemonmoulin@wanadoo.fr ou sur le site Internet.

La prochaine soirée Aux lettres mettra Yannick Lahens à l'honneur pour ses " Douces déroutes " parues aux éditions Sabine Wespieser.

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 35 ans et je suis journaliste depuis plus de dix ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité