Faits Divers

GARD Un homme découvre des ossements humains en passant la débroussailleuse

Photo BD/ objectif Gard. Le lieu de la découverte des ossements aujourd'hui à Vézénobres
Photo d’illustration BD/ objectif Gard.

Le propriétaire d’un terrain passait la débroussailleuse lorsqu’il est littéralement tombé sur un os, lundi soir, vers 19h.

Entre deux parcelles, sur un talus, un, puis des ossements sont apparus. L’homme a immédiatement stoppé son activité et appelé les services de la gendarmerie. Les militaires sont rapidement arrivés sur les lieux, à Argilliers, petite commune du Gard située vers Remoulins. En fouillant dans le périmètre, d’autres ossements ont été découverts sans que des objets ou papiers ne soient trouvés à proximité. Des os qui ont été emmenés à l’institut médico-légal de Nîmes où le patron du service, le docteur Mounir Benslima, a rendu son verdict, ce mardi, sur la datation.  » Les ossements humains sont datés à plus de 30 ans « , confie le vice-procureur de permanence, Patrick Bottero, qui supervise le dossier au parquet de Nîmes. À l’endroit où les os ont été mis au jour, aucune sépulture ou cimetière ancien n’avaient été signalés aux autorités municipales.

Boris De la Cruz

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité