A la uneFaits Divers

GARD Un légionnaire nîmois se suicide avec son arme de service

Revue-des-troupes Photo Légion).
Revue-des-troupes Photo archive Légion).

Un légionnaire de 25 ans, du 2e Régiment étranger d'infanterie (REI) de Nîmes, qui était engagé dans l'opération Sentinelle, a mis fin à ses jours dimanche soir. Il aurait utilisé son fusil d'assaut pour se donner la mort. Des faits qui se sont déroulés à la gare de péage autoroutier du Boulou, située à la frontière Franco-Espagnole. Le soldat était engagé depuis 2014 au 2e REI basé à Nîmes. Une enquête a été ouverte pour connaître les raisons de son geste.

Boris De la Cruz

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité