A la uneActualitésSociété

NÎMES Santa Cruz, moins de monde mais autant de ferveur

Le pèlerinage du peuple pied-noir avait lieu au sanctuaire nîmois du Mas de Mingue.

Devant l'église, au cœur du Mas de Mingue, (Photo Anthony Maurin).

Il y a des années avec et des années sans. De plus en plus d'années sans pour le pèlerinage des pieds-noirs à Nîmes. Santa Cruz attirait les foules dans les année 1990 et depuis, les générations se suivent mais ne se ressemblent pas. Les têtes chenues sont encore légion mais les jeunes sont absents, pour la plupart.

Début de la procession (Photo Anthony Maurin).

On trouve bien quelques pitchounets qui rendent hommage à leurs aînés mais les dizaines de milliers d'il y a 20 ans ne sont plus que des petits milliers. Avec moins de monde mais toujours autant de ferveur et de croyance, l'édition 2018 aura malgré tout tenu ses promesses. Tout s'est bien passé mais les pèlerins n'ont pas apprécié le vide.

(Photo Anthony Maurin).

En bas, à l'entrée du Mas de Mingue, il est loin le temps où la circulation était bouchée et les stands et étals côtoyaient les campings-cars. Plus personne ou presque. Devant l'église, idem, à l'intérieur aussi. Le tout à trente minutes de la procession, moment intense et primordial de la cérémonie. Bizarre. En haut, au sanctuaire, un peu plus de monde mais pas de quoi devenir agoraphobe. Entre les deux, aux emplacements des habituelles et traditionnelles siestes de l'Ascension, quelques endormis, quelques bronzés mais pas de quoi se sentir dépaysé.

Fin de la procession (Photo Anthony Maurin).
Le chemin est long (Photo Anthony Maurin).

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 35 ans et je suis journaliste depuis près de 15 ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité