Culture

MERCREDI CULTURE Uzès danse durant cinq jours

Le 23ème édition du festival Uzès danse se tiendra du 13 au 17 juin dans la cité ducale.

Endo, de David Wampach, à découvrir le 13 juin à Uzès Danse (Photo : Martin Colombet)

Un festival organisé par le centre de développement chorégraphique national La Maison et, comme toujours, consacré à la danse contemporaine.

Une dizaine de spectacles

Le festival a été conçu cette année avec le chorégraphe David Wampach, artiste associé de cette 23e édition. Un chorégraphe à qui l’équipe de Liliane Schauss, la directrice du festival, a donné carte blanche durant deux jours, les 16 et 17 juin, pour permettre au public de vivre de l’intérieur et gratuitement un espace de création, avec notamment des ateliers et des tables-rondes.

Le festival en lui-même s’annonce - sans mauvais jeu de mot - dense, avec pas moins d’une dizaine de spectacles. On y retrouve des chorégraphes de renom, venus pour partie de France, mais aussi d’Allemagne, du Brésil ou encore des États-Unis avec un point commun : l’utilisation du langage corporel pour interroger des problématiques prégnantes du monde d’aujourd’hui, comme la place de l’intelligence artificielle, l’impact des images ou encore le rapport à nos cités en pleine mutation.

Autant de thèmes contemporains qui permettent aussi aux artistes de faire appel à l’imaginaire des spectateurs. De tous les spectateurs car le tarif est de 10 euros par spectacle, et toutes les « cartes blanches » sont gratuites, même si certaines sont obtenues sur réservation.

Le programme complet 

MERCREDI 13 JUIN

19:30 Trança (50’) Thiago Granato (belvédère)

20:30 Ouverture du festival discours et cocktail (bar du jardin de l’évêché)

22:00 ENDO (55’) David Wampach (jardin de l’évêché)

JEUDI 14 JUIN

19:30 Treasured in the dark (50’) Thiago Granato (salle de l’ancien évêché)

22:00 The Automated Sniper (80’) Julian Hetzel (jardin de l’évêché)

VENDREDI 15 JUIN

19:30 3 (70’) Malika Djardi (salle de l’ancien évêché)

22:00 NÓS, tupi or not tupi (70’) Fabrice Ramalingom (jardin de l’évêché)

SAMEDI 16 JUIN

09:00 rituel d’ouverture de la carte blanche (chapiteau)

10:30 petit déjeuner partagé (30’) (chapiteau) 

11:00 atelier danse et voix (1h30) (chapiteau)

13:00 déjeuner-table-ronde (chapiteau)

15:00 après-midi découverte (3h) (chapiteau et extérieur)

19:30 HooDie (40’) Olivier Muller (salle de l’ancien évêché)

22:00 Πόλις (Polis) (70’) Emmanuel Eggermont (jardin de l’évêché)

23:00 soirée surprises (chapiteau et bar du jardin)

DIMANCHE 17 JUIN

11:00 atelier danse et voix (1h30) (chapiteau)

13:00 déjeuner-table-ronde (chapiteau)

15:00 après-midi découverte (3h) (chapiteau et extérieur)

18:30 MARVELOUS (80’) Bryan Campbell (salle de l’ancien évêché)

21:00 Le jour de la bête (60’) Aina Alegre (jardin de l’évêché)

22:30 T o u t e s t b e a u (50’) Erwan Ha Kyoon Larcher, suivi de la soirée clubbing avec DJ Lebe Mit (salle de l’ancien évêché)

Plus d’informations ici.

Th.A

Etiquette

Thierry Allard

32 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité