ActualitésSociété

BEAUVOISIN Le nouveau parcours santé a parié sur la solidarité internationale

La Communauté de communes de Petite Camargue a inauguré officiellement jeudi dernier le parcours santé près de l'EHPAD de Beauvoisin.

Les jeunes volontaires qui ont participé aux travaux d'installation des équipements. En voisins ou comme lointains visiteurs, ils ont mis beaucoup d'énergie pour le confort sportif des Beauvoisinois (photo FG)

Beauvoisin est le premier village de la communauté de communes de Petite Camargue (CCPC) à s'équiper d’un parcours de santé.

"Le Cailar sera le suivant cette année, puis les autres l’an prochain", a lancé Jean-Paul Franc, le président de la CCPC, lors de l'inauguration ce jeudi 24 mai, afin de ne pas susciter de jalousies dans l'assemblée réunie pour l'inauguration sur place. Chacun son tour, chacun son parcours. Un investissement de 12 000 euros pour Beauvoisin. Dans un espace boisé classé très agréable, le parcours qui comprend neuf installations est facilement praticable pour un sportif du dimanche en bonne santé. Il se situe au dessus de l’Ehpad intercommunal "Petite Camargue" sur un terrain de 7 000 m² mis à disposition moitié par la commune, moitié par la CCTC.

"Nous souhaitons améliorer le cadre de vie, encourager la pratique du sport, favoriser le lien social intergénérationnel et la mixité sociale dans ce lieu ouvert à tous", insiste le président de la CCPC. Le chantier a été réalisé par l’association Solidarité jeunesse, du réseau d’entraide volontaire (REV) de Beauvoisin, avec de jeunes bénévoles, volontaires internationaux pour certains, qui ont suivi l’inauguration, assez fiers du travail réalisé. Surtout qu'il leur a fallu remettre la main à l'ouvrage pour s'assurer de l'homologation, stricte, de chaque équipement.

Robuste, en bois traité autoclave, le parcours sécurisé se veut rassurant et efficace pour les muscles des utilisateurs. L'association REV se montre très active dans le village, elle s'implique aussi dans le projet de jardin partagé, avec une efficacité appréciée, testée dans de nombreux chantiers de rénovation. Dommage donc que son nom ait été oublié sur les panneaux dévoilés lors de l'inauguration. Un petit couac au débit de la CCPC qui, espérons-le saura rendre hommage aux jeunes et à leurs encadrants, très motivés par ce projet utile et ludique, et les reconnaîtra à hauteur de leur engagement par une petite mention pérenne bien méritée...

Pour la Communauté de communes, Laure Seguin Durand a piloté le dossier et le service patrimoine dirigé par Christian Etard s'est tout particulièrement impliqué. Échauffement, exercices, récupération, toutes les phases ont été pensées. Guy Schramm, le maire de Beauvoisin, comme tout édile rural, s'est réjoui d'un nouvel équipement sportif et familial. Partie en découverte du parcours, la quarantaine de personnes présente, a, au fil des 500 m aménagés, testé quelques menus exercice. Une quarantaine de primo-visiteurs qui a aussitôt récupéré les calories perdues, avec le buffet gourmand concocté par le traiteur local. Tel est le lot des sportifs du jeudi matin...

F. G.

NB : La signalétique a été réalisée par Pic Bois à Carpentras.

Guy Schramm, Jean-Paul Franc, M. Tichet et le responsable de REV à Beauvoisin. (photo F.G.)
Le plan du parcours, une signalétique made in Occitanie par Picbois (photo F. G.)
Les jeunes volontaires de REV en plein travail sur le parcours à l'automne dernier (photo F. G)

Parcours de 500 m alternant 9 ateliers de courses rythmées, zone d’échauffement, sauts de puce, espalier double, échelles double, table abdominaux, échelle de suspension, portique, agrès, barres fixes, zone d'étirements. Exclusivement réservé aux adolescents et adultes de plus de 1m40 qui réalisent le parcours à leur rythme et selon leur condition physique. Situé à droite de l’EHPAD de Petite Camargue, rue du stade à Beauvoisin. Attention, ça grimpe un peu au début...

Etiquette

Florence Genestier

Arrivée à Objectif Gard depuis juillet 2017, ma première carte de presse date de 1991 (si, si !). Née en Bourgogne, des études lyonnaises, quinze ans de PHR dans une région de montagnes, puis un détour par une mairie, la vie web d'associations et de projets sur Paris, Dijon, le sud Bourgogne, quelques chroniques judiciaires. Me voilà chargée de l'actu de la Petite Camargue :) de l'Espiguette jusqu'à Vauvert et au-delà. C'est sportif mais passionnant !

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité