ActualitésSociété

NÎMES Les Senioriales présentent leur nouvelle résidence dans le triangle de la gare

74 appartements adaptés au quotidien des seniors autonomes.

Résidence les senioriales triangle de la gare, perspective côté jardin

Les Senioriales ont présenté aux Nîmois la future résidence de services seniors qui ouvrira ses portes en juillet prochain et se trouve 7 boulevard Natoire, dans le triangle de la gare en plein développement. Précisément là où, depuis quelques mois, un nouveau cinéma et une résidence étudiante ont ouvert leurs portes récemment. 

Dédiée aux seniors autonomes qui souhaitent conjuguer confort et sécurité dans un espace adapté, la résidence offre un salon club et son jardin aux pauses thématiques et des espaces partagés pour les activités et animations. Les 74 appartement sont proposés à la location meublée. D'une superficie allant de 30 m2 à 67 m2, les logements sont pensés pour faciliter le quotidien des seniors et sont tous dotés d'une cuisine aménagée et équipée et d'une salle d'eau adaptée ainsi que d'un balcon, ou d'une véranda.

Combien ça coûte ?

Le T1 se loue à partir de 624€ par mois, le T2 à partir de 912 € et le T3 à partir de 1454 €. Les charges sont comprises dans le prix de la location. On peut y associer un pack de services qui, à partir de 415 € intègre petits -déjeuners, pack assistance, ménage (2h/semaine), un kit linge plat et une application résidents.

À propos des Senioriales

La société toulousaine développe depuis depuis 2001, un concept d'habitat pour les retraités autonomes. Filiale du groupe Pierre &Vacances center depuis 2007, elle compte 81 résidences dont une vient d'ouvrir ses portes à l'Île de La réunion. Aujourd'hui, elle accueille plus de 4 500 résidents et affiche un chiffre d'affaire 2016/2017 de 66,7 M€.

Véronique Palomar

Pour tout savoir cliquez ICI

Etiquette

Véronique Palomar

Après une longue carrière au service de l'information dans l'hémisphère sud, me voilà de retour dans l'hexagone. Heureuse de mettre, plume, regard neuf et expérience au service d'un journal indépendant et de continuer à informer.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité