A la uneActualitésSociété

NOMS DU GARD Mars : bienvenue sur une autre planète

Le nom de ce petit bourg gardois ne cesse de surprendre... Quelle est son étymologie ?

Photo DR Office de Tourisme Cévennes & Navacelles

Si I Am chantait la planète Mars, le groupe ne parlait certainement du notre... de Mars. À 70 km de la mer, à 40 km de l’observatoire de l’Aigoual ou à 7 km du Vigan, Mars est une toute petite commune. Soyons sérieux et présisons même que c'est un bourg de moyenne montagne en périphérie du parc national des Cévennes.

La petitesse de la cité n'a rien à voir dans cette histoire mais Mars est un bourg isolé. Un coin de calme et de quiétude qui a du schiste sur les murs et sous la terre, des châtaigniers et des chênes verts sur les hauteurs. On note la présence de quelques beaux pommiers et cerisiers en plaine qui sont les symboles des six hameaux qui composent la commune.

Ce petit village compte moins de 200 habitants, des Marsiens donc, et son étymologie nous vient du nom d'homme ou presque, Martius ou Marcius, dieu de la guerre de la mythologie romaine et par extension le mois de mars. Au Moyen-Âge, on l'appelle Mansus de Martio et l'on y compte neuf catholiques pour 147 protestants. Pourtant, Mars est une des rares communes de France à n'avoir aucun lieu de culte.

Pour poursuivre le pan religieux de Mars, on parle des ides de mars (Martiae). Cette fête dédiée au dieu éponyme marque aussi la date de l'assassinat d'un certain Jules César. Sinon, on revient à la guerre et au sens premier du nom qui signifie guerrier, courageux (sans oublier le martius campus, le Champ de Mars).

À Mars, vous l'avez compris, vous êtes dans le Gard mais sur une autre planète historique. Mars était autrefois construit auprès de la montagne du Quier, où l'on voit encore des ruines d'habitations en un quartier qui s'appelle Mars-le-Vieux. Jusqu’au commencement du XVIIe siècle, Mars n'était qu'un hameau voilà pourquoi on ne rencontre ce nom sur aucun dénombrement ancien.

 

Photo DR Office de Tourisme Cévennes & Navacelles
Photo DR Office de Tourisme Cévennes & Navacelles

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 35 ans et je suis journaliste depuis plus de dix ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité