A la uneActualités

ALÈS Jules et sa tante Justine assurent la première partie des Fous chantants !

Ce soir, Jules et Justine assureront la première partie des Fous chantants. Photo Tony Duret / Objectif Gard

"Si on avait voulu le faire exprès, on n'y serait pas arrivé..." Justine, tout sourire, résume de manière assez juste l'incroyable concours de circonstances qui a permis que la jeune femme et son neveu se retrouvent en première partie des Fous chantants ce samedi soir !

Chez les Malyeux, la musique est une histoire de famille. Les parents du petit Jules, 10 ans, sont tous les deux musiciens et la mère de Justine est coach vocal. Pour la relève, aucune inquiétude à se faire, elle est déjà assurée. Il y a un an, Jules et Justine ont participé à cette belle aventure des Fous chantants en tant que choristes. Un très bon souvenir qui leur laissera toutefois un regret : "Lors du concert des Fous chantants, l'an dernier, on s'était dit qu'on prendrait bien la place de Florent Pagny, que ça devait être trop bien de chanter seul devant tout ce monde...", se souvient Justine. Un an après, leur rêve se réalise.

Ils ont décroché ce précieux sésame en remportant, mercredi soir, chacun dans leur catégorie (enfant/adulte), le premier tremplin musical organisé au théâtre de verdure du jardin du Bosquet (relire ici). Jules a gagné sa place avec le titre de Lynda Lemay "Alphonse". Quant à Justine, 20 ans, c'est en chantant deux de ses compositions "Pourquoi" et "toi", qu'elle a séduit le jury.

Ce samedi soir, avant que Christophe Maé et les choristes s'emparent de la scène, ils se retrouveront l'un et l'autre devant plusieurs milliers de personnes. "Je suis un petit peu stressé, mais ça va", relativise Jules. Sa tante, elle, est impatiente : "ma motivation première est de chanter devant Christophe Maé". Si Jules a choisi de chanter à nouveau "Alphonse", Justine a opté pour le titre de Queen, parfaitement adapté à une première partie, "The show must go on" !

Tony Duret

Etiquette

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité