ActualitésSociété

RENTRÉE SCOLAIRE Neuf ouvertures de classes supplémentaires

Les enfants sur le chemin de leur classe ce matin. Ph DR/RM

Après la rentrée, des ajustements sont réalisés : neuf nouvelles classes sont ouvertes et deux dispositifs dédoublés sont fermés.

Image d'illustration (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Le lendemain de la rentrée, pour l'éducation nationale c'est aussi le moment de procéder à quelques réajustements en terme de classes. Ce mardi, s'est tenue la réunion du comité technique spécial qui a abouti à neuf ouvertures supplémentaires de classes au niveau du premier degré dans le département du Gard.

Le jour de la rentrée, des inspecteurs académiques se sont rendus dans les différentes écoles élémentaires du territoire pour constater les besoins pour chaque établissement et rééquilibrer les effectifs. À la suite d'un comité technique spécial départemental, d'ultimes mesures d'ajustement ont été prononcées. Elles visent le maintien de taux d’encadrement favorables aux apprentissages des élèves et la poursuite d’une politique éducative ambitieuse au service de la réussite de chaque élève et sont valables seulement pour cette année scolaire.

Neuf classes supplémentaires vont être ouvertes. En maternelles, les écoles concernées sont : Georges Brassens à Poulx, Saint-Laurent-des-Arbres, Charles Martel à Nîmes. Au niveau du primaire, les établissements qui vont connaître une classe en plus sont : Frédéric Mistral à Alès, Marcel Pagnol à Bouillargues, Jean Jaurès à Bagnols-sur-Cèze, Berlioz à Nîmes. Sainte-Anastasie va également compter une classe primaire supplémentaire tout comme Brouzet-lès-Alès dans le cadre d'un regroupement pédagogique intercommunal avec Allègre-les-Fumades et Navacelles.

Concernant les dédoublements CP/CE1 en éducation prioritaire, l'ouverture d'un dispositif dédoublé à l'école Édouard Vaillant de Nîmes a été actée. En revanche, les classes dédoublées aux établissements Pasteur à Alès et à Jean Moulin à Saint-Gilles ont été fermées. Ces deux ajustements à la fermeture, liés à des départs d’élèves, permettent néanmoins d’avoir des classes dédoublées à 12 ou 13 élèves dans les niveaux concernés. La dernière mesure prise relève d'un transfert de poste à l'école élémentaire de Quissac. Le poste du dispositif « Plus de maîtres que de classes » est transformé en classe ordinaire supplémentaire.

Maintenant que les conditions le permettent, plus de raison de ne pas se mettre au travail !

Publicité
Publicité
Publicité

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité