A la uneActualitésRCNSports Gard

RCN Les Nîmois se sont fait peur

Le RCN a décroché un méritoire match nul à Rodez (27-27) après une pénalité réussie à la dernière minute par Aleyrangues.

Les Nîmois ont fait preuve de caractère à Rodez (Photo : DR/archives RCN)

Les Nîmois doivent une fière chandelle à leur exécuteur des hautes œuvres. En passant pas moins de cinq pénalités dont une ultime "importantissime" en toute fin de match, Aleyrangues a tiré une belle épine du pied de ses partenaires.

Jusque là, le capitaine Alcade et ses partenaires étaient plus près de perdre ce match que de ramener un point de la préfecture de l'Aveyron. Jamais décrochés et même ponctuellement en tête au score, dans un contexte plutôt viril imposés par les rudes Ruthénois les Nîmois se sont accrochés bec et ongles pour ramener un petit quelque chose de leur périple dominical. Menés à la pause sur le plus petit écart (17-16), Leboulanger et sa clique ont puisé dans leurs qualités d'engagement et de solidarité pour parvenir à leurs fins. Quatrièmes avec 8 points, les Nîmois attendent désormais de pied ferme la venue du SC Graulhet (10e avec 2 points) programmée le samedi 22 septembre, à 19 heures.

P. G. de P.

Etiquette

Philippe Gavillet de Peney

Après avoir traîné ma plume et ma carcasse un peu partout dans les rédactions des quotidiens régionaux de l'Hexagone, j'ai posé mes valises à Objectif Gard en mars 2016. Couteau suisse de la rédaction, j'interviens dans plusieurs rubriques avec une inclination plus marquée pour le sport, les portraits et les sujets de société... Au sein du journal, j'assure par ailleurs le Secrétariat de rédaction.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité