Actualités

GARD Un médecin légiste chez les experts de la gendarmerie

C'est une consécration personnelle et une satisfaction pour le CHU de Nîmes.

C'est officiel depuis hier mardi, un des praticiens de l'unité de médecine légale de Nîmes, le docteur Éric Bonne, est dorénavant membre du célèbre IRCGN (l'Institut de recherche criminelle de la gendarmerie nationale). Des experts qui sont sollicités en France, mais aussi dans le monde entier, sur des catastrophes naturelles ou les scènes de crimes les plus compliquées. L'IRCGN est une unité scientifique d'élite.

"C'est un honneur considérable de faire partie de la grande famille de la gendarmerie et de pouvoir intervenir avec eux et pour eux", nous affirme le docteur Bonne. Ce médecin légiste depuis 2006, a été formé à Saint-Étienne, d'où il est originaire, et Lyon. Il est salarié de l'unité de médecine légale du CHU Carémeau de Nîmes, dirigée par le docteur Mounir Benslima. D'ailleurs le docteur Bonne, comme son patron Mounir Benslima et son collègue le docteur Filipe Rodrigues ont été envoyés à Nice en 2016, juste après les attentats, pour aider à l'identification des victimes (voir photo ci-dessous). "C'est une fierté qu'un médecin de mon unité soit membre du prestigieux IRCGN", affirme le docteur Benslima.

Éric Bonne est donc aujourd'hui commandant réserviste dans la gendarmerie nationale. Son titre : médecin principal à l'unité d'identification des victimes des catastrophes. "J'interviendrai sur les catastrophes et les attentats en France, mais aussi à l'étranger s'il y a des ressortissants Français", complète le praticien hospitalier qui intègre ce groupe de médecins légistes de l'IRCGN dont le siège est à Pontoise et qui est dirigé par le docteur Mazevey. Une équipe d'experts qui est composé de 11 légistes dont 8 sont réservistes.

Les médecins légistes du CHU de Nîmes, les docteurs  Filipe Rodrigues, Éric Bonne (au centre) et Mounir Benslima, à Nice après l'attentat de juillet 2016.

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité