ActualitésSociété

GARD Le 503è Régiment du Train fête ses 75 ans

À cette occasion, une conférence sur l'histoire du régiment et une sortie de livre retraçant les grandes lignes du passé du 503 RT étaient organisées en Préfecture pour lancer un week-end de célébrations festives.

En Préfecture, le 503 RT a été mis à lhonneur et a tenu une belle conférence portant sur son histoire dans le cadre de son 75ème anniversaire (Photo Anthony Maurin).

" Demain, le Régiment du Train fête ses 75 ans. Nous ne sommes pas le plus vieux régiment de la chrétienté mais nous avons déjà un beau parcours. Les personnes de cet âge ont connu des vies bien remplies. Le récit de du 503ème RT, c'est aussi le récit des soubresauts de la Nation et comme la mémoire se perd à une vitesse phénoménale, j'ai voulu consigner cela dans un livre fait par le lieutenant-colonel Arnaud Bourillet " lançait jeudi soir dernier le colonel Laurent Grebil, qui a pris le commandement du 503 RT en 2017.

Salle comble pour écouter Arnaud Bourillet (Photo Anthony Maurin).

C'est d'ailleurs ce même Arnaud Bourillet qui a exposé son ouvrage lors d'une conférence qui se tenait dans les salons dorés de la Préfecture. Pendant une belle petite heure, le militaire a passé en revue, tel officier défilant devant ses troupes, l'histoire du 503 RT. Ou plutôt les histoires du 503ème RT, la grande, certes mais aussi les petites qui ne sont que les affluents de l'histoire écrite.

Le colonel Laurent Grebil présente le livre écrit par Arnaud Bourillet, attentif aux dires du patron du 503 RT (Photo Anthony Maurin).

Labor omnia vincit, par l'effort, la victoire, toujours. Tel est le fondement du régiment tiré des Géorgiques de Virgile. Le 503 est un régiment différent. Par son histoire, par son passé et par sa polyvalence à toute épreuve. Créé en Afrique (Maroc), sa tenue réglementaire arbore ainsi une ceinture rouge.

Lors de la conférence et dans le texte du livre récemment paru, sont traitées les affaires du 503ème RT. Du débarquement de Provence aux combats italiens en passant par la défense de Strasbourg pour laquelle de Lattre de Tassigny rendra hommage au 503, la guerre d'Indochine ou celle d'Algérie, le contenu est passionnant et remet en perspectives quelques phases oubliées de l'histoire de France au sein d'une armée en constante évolution.

Le livre écrit par Arnaud Bourillet (Photo Anthony Maurin).

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 35 ans et je suis journaliste depuis près de 15 ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité