Faits Divers

AU PALAIS Il menace de violer une femme dans la rue si elle ne lui donne pas son portable

Le palais de justice de Nîmes. (Photo / Objectif Gard).

Un jeune Nîmois, âgé de 20 ans, a été condamné mardi en comparution immédiate à 16 mois de prison ferme.

Il est reconnu coupable "d'extorsion par violence, menace ou contrainte, violence par personne en état d'ivresse; outrage sexiste et agression sexuelle". Le 8 septembre dernier, au petit matin, il a importuné deux femmes. Il sortait très alcoolisé de discothèque lorsqu'il a croisé ses futures victimes dans les rues du centre-ville de Nîmes. Des dames qui partaient travailler. " On a le droit d'être tranquille le matin, à 7h. Une victime sera menacée d'être violée si elle ne donne pas son portable et son portefeuille ", accable le procureur adjoint, Véronique Compan.

Le prévenu qui comparaissait détenu a écopé de 12 mois fermes, plus 4 mois fruits de la révocation d'un sursis antérieur. Au final, il repart en détention avec 16 mois de prison.

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité