A la uneActualités

ALÈS Coup de jeune au Caveau de l’Alma

Nicolas Faivre-Rampant, le patron du Caveau de l'Alma avec sa soeur Karine. Photo Tony Duret / Objectif Gard
Nicolas Faivre-Rampant, le patron du Caveau de l'Alma. Photo Tony Duret / Objectif Gard

Après un an à la tête du Caveau de l’Alma, la discothèque du centre-ville alésien, Nicolas Faivre-Rampant et sa sœur Karine veulent reconquérir un jeune public. Leur première mesure a été de baisser la limite d’âge pour rentrer : elle passe de 25 à 18 ans.

Le frère et la sœur arrivent de Franche-Comté, changent radicalement de vie, mais restent pourtant en terrain connu. Pour cause, Nicolas et Karine ont déjà tenu trois discothèques par le passé : « on a eu deux gros clubs dans les années 2000 », précise Nicolas qui s’est, grâce à cela, constitué un solide réseau.

Ces relations privilégiées du monde de la nuit qu’il doit aussi à un passé de DJ, Nicolas en fait profiter les habitués du Caveau au moins deux samedis par mois : « Tous les quinze jours, je fais venir à Alès des DJ nationaux et internationaux. En un an, on a eu Danny Wild, Dario de Fun Radio, Charles V qui a fait l’émission de téléréalité les Ch’tis, Vincent Shogun ou encore le DJ international Jack Perry. Ils font des sets avec leur style bien à eux pendant plus de deux heures. On se renouvelle en permanence ».

Si la clientèle semble apprécier la nouvelle formule et fréquente assidûment ce magnifique établissement en pierres apparentes, Nicolas n’est toutefois pas complètement satisfait : « C’est vrai que ça marche bien, mais je veux pousser les plus jeunes à venir. La précédente direction leur fermait les portes. Avec nous, ils sont les bienvenus. On veut donner un coup de jeune au club ». Un coup de jeune qui sera certainement de mise, le 31 octobre prochain, à l’occasion de la soirée Halloween « The night of horror » animée par le DJ Greg Lassiera.

Tony Duret

Le Caveau de l’Alma – 1, place Gabriel Péri à Alès. La discothèque est ouverte les vendredis et samedis soirs de 0h à 5h. Entrée : 10€ avec une consommation. Le vendredi soir : entrée gratuite pour les filles jusqu’à 1h30.   

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité