ActualitésSociété

UZÈS Haro sur les plastiques inutiles !

Pour la première fois, une animation « Plastic Attack » se tenait ce samedi matin au centre commercial Carrefour d’Uzès.

Samedi, lors de la première "Plastic attack" d'Uzès (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

« Il s’agit d’un mouvement pacifiste. On a été accueillis par le magasin pour dire qu’on en a marre de tous ces plastiques inutiles qu’on est obligés d’acheter », explique Étienne Baxter, élue à Collias mais venue « en tant que citoyenne engagée » mener cette action, qui existe déjà dans plusieurs villes de France.

Le principe est simple : un stand à la sortie des caisses, avec un bac en carton dans lequel les consommateurs sont invités à jeter tous les plastiques inutiles qu’ils viennent d’acheter involontairement en faisant leurs courses. « L’idée est de voir combien il y a de gaspillage et de sensibiliser aux alternatives », poursuit Étienne Baxter. Sur le stand, les militants proposent des bocaux en verre et des sacs en papier aux consommateurs désirant se délester de leurs plastiques, qui seront rendus au magasin.

Des recettes pour faire son propre dentifrice, sa propre lessive, son propre déodorant ou encore sa propre crème sont également données, « pour éviter d’acheter du plastique inutile », ajoute Étienne Baxter, qui voit dans ce mouvement un complément aux actions comme les Coquelicots (qui se sont tenues ce vendredi soir à Nîmes, Alès et Villeneuve notamment) ou les boycotts. « Il faut continuer à titiller les gens pour que ça change », affirme-t-elle, tout en précisant que ces actions « n’ont pas pour but de culpabiliser les gens. » La cible est clairement définie : les industriels qui produisent ces plastiques, dont une partie, rappelle l’élue, se retrouvent notamment sur les berges du Gardon.

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Et aussi : Une marche cacophonique pour le climat sera organisée le samedi 8 décembre à Uzès. Les manifestants sont invités à faire du bruit pour le climat et à venir munis d’instruments de musiques, sifflets ou encore casseroles.

Etiquette

Thierry Allard

32 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité