Culture

NÎMES Clara Dupont-Monod et Jean-Louis Debré co-présidents du 18e Festival de la biographie

Organisé par la Ville de Nîmes, le 18e opus de la manifestation se tiendra à Carré d’art du 25 au 27 janvier 2019, en partenariat avec l’association des libraires nîmois.

Manifestation littéraire de référence, elle accueille chaque année des dizaines de milliers de passionnés qui viennent y rencontrer une centaine d’auteurs : historiens, biographes, journalistes spécialisés. 

Au programme de ces trois jours exceptionnels : des débats, des rencontres, des concerts, des projections, des expositions et bien sûr des séances de dédicaces lors desquelles auteurs et lecteurs dialoguent.

Le thème 2018 fera la part belle aux « Personnages exceptionnels ». À l'image fondatrice d'un Platon qui contemple le monde depuis la lointaine antiquité grecque, l'Histoire est jalonnée de personnages exceptionnels, parfois des héros, parfois des êtres singuliers ou particuliers qui inspirent les écrivains et font les beaux jours du genre littéraire biographique.

Que Nîmes la Romaine - dont les monuments et aujourd'hui son Musée de la romanité, témoignent de ce passé - soit devenue la capitale de la biographie par un Festival qui lui est entièrement consacré, est non seulement chargé de sens, mais aussi un pari pour l'avenir.

Pour cette édition 2019, la ville de Nîmes a fait appel à deux co-présidents d'exception : Clara Dupont-Monod et  Jean-Louis Debré. Après des études de Lettres à la Sorbonne, où elle se passionnera pour l’ancien français, Clara Dupont-Monod débute sa carrière de journaliste chez Cosmopolitan. Puis elle devient grand reporter à Marianne, tout en intervenant sur RTL, France Culture ou Canal +. Directrice adjointe de la rédaction de Marianne elle est auteur de plusieurs ouvrages dont La passion selon Juette (Grasset, 2007) et plus récemment Le roi disait que j’étais diable (Grasset, 2014). Dernier ouvrage paru : La révolte (Stock, 2018), qui présente un étonnant dialogue entre Aliénor d’Aquitaine et Richard Coeur de Lion.

Après avoir été ministre plusieurs fois, président de l’Assemblée nationale, président du Conseil constitutionnel, et depuis 2016 président du Conseil supérieur des archives, Jean-Louis Debré est devenu un des commentateurs les plus écoutés de notre vie publique. Fidèle du festival de Nîmes, il s’affirme comme l’un des biographes majeurs de la République et de ceux qui la structurent. Il est l’auteur de nombreux ouvrages dont, récemment, Ce que je ne pouvais pas dire (Robert Laffont, 2016), Dictionnaire amoureux de la République (Plon, 2017) ou Tu le raconteras plus tard (Robert Laffont, 2017). Dernier ouvrage paru : Nos illustres inconnus - Ces oubliés qui ont fait la France (Albin Michel, 2018).

Réunis sous la présidence conjointe de Clara Dupont-Monod et de Jean-Louis Debré, près de 100 auteurs seront présents au Festival de la biographie parmi lesquels Daniel Picouly, Salomon Malka, Blandine Kriegel, Jean Sévillia, Vanessa Schneider, Jean des Cars, René Guitton, Axel Kahn, Jean-Paul Desprat, Jean-François Kahn, Eric Teyssier, Dominique Missika, Nils Tavernier, Pierre Nabonne...

Entrée libre. Carré d’art (face à la Maison carrée). Horaires d’ouverture : vendredi 25 janvier de 14h à 19h - samedi 26 et dimanche 27 de 10h à 19h. Retrouvez début janvier le programme du Festival de la Biographie sur www.nîmes.fr.

Etiquette

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité