A la uneActualitésSociété

VAUVERT Déclaration de sinistre après une nuit et une journée de mobilisation

Le Vistre sous haute surveillance en attendant l'épisode cévenol annoncé vendredi.

Quatre- vingts personnes, campeurs et naufragés de la route ont été hébergés au gymnase dans la nuit de mercredi à jeudi
Vauvert a été durement touchée par les précipitations violentes de la nuit de mercredi à jeudi dernier.
Ce matin, le calme est revenu et l'heure est au bilan. La note risque d'être lourde pour la commune et les particuliers qui sont encouragés à faire une déclaration de sinistre dès ce matin.

Une nuit de mobilisation. 

Jean Denat maire de la ville, se trouve au congrès des maires de France à Paris lorsque les éléments se déchaînent. Alerté sur la violence des intempéries, depuis Paris il orchestre la mise en place du PC de crise. Sur place, c'est Katy Guyot, assistée de plusieurs adjoints, qui a assure la gestion de la crise.

Rapidement, les points bas de la ville, autour de la gare, ont été inondés par d'abondantes eaux de ruissellement. Selon le maire "quelques personnes ont dû être secourues car leurs voitures tombaient en panne dans la zone inondée."

Au nombre de trois, ces naufragés de la route sont hébergés au gymnase en attendant le retour au calme, ils y rejoignent les occupants du camping Monte Cristo, situé en bord de Vistre, qui ont été évacués par précaution par les pompiers.

Au gymnase, équipé pour la nuit, tout se passe bien. La Maison du cœur et les élues mobilisées servent du café chaud et de quoi manger aux 80 personnes présentes. Katy Guyot et son équipe ont passé la nuit avec les personnes sinistrées, cette dernière affirme que tout s'est passé de façon sereine, "les gens ont pris la situation avec philosophie, ils se sont réjouis d'être en sécurité."

Dehors, policiers, personnels municipaux et sapeurs-pompiers sont sur le terrain pour fermer les accès inondés et veiller à la sécurité de tous. En plus de la pluie, la foudre tombe sur la ligne électrique de 2 0000 volts, celle-ci se décroche de deux isolateurs et une maison prend feu.

Les pompiers la font évacuer, ainsi que deux maisons voisines, le temps qu’Enedis intervienne, sécurise la ligne et remette le courant. Pendant ce temps, le bas de Vauvert et le hameau de Gallician sont dans le noir.

Retour au calme et inventaire des dommages

Au matin, toutes les personnes hébergées au gymnase rentrent chez elles.  En milieu d'après-midi, Katy Guyot fait un bilan avec son équipe. "On ne déplore pas de victime mais des problèmes électriques, des voies inondées et sans doute des problèmes d’inondations dans certaines habitations", relate la première adjointe. "Une dizaine d'habitants a joint la mairie dans la journée pour faire état des dommages matériels de sa maison."
Enédis a vraiment fait du bon travail, fait-elle remarquer, "et le courant est rétabli partout. La police municipale vérifie actuellement l'état des routes d'accès à Vauvert." En effet, la commune déplore de nombreux dégâts sur la voirie. "Très étendue, la commune est sillonnée de chemins qui ont payé un lourd tribu à l'orage," précise Katy Guyot.

Déclaration de sinistre

Aujourd'hui, le service urbanisme de la ville sera spécialement ouvert au public 8h à 12h. Les personnes qui ont été sinistrées hier soir sont invitées à se déclarer pour renseigner une fiche de déclaration de sinistre. La mairie centralise ainsi les dossiers, ce qui devrait permettre d'accélérer la reconnaissance de catastrophe naturelle.

Quand au Vistre, son niveau est encore très haut, un épisode cévenol est annoncé pour vendredi. "La plus grande vigilance est donc de mise", pointe Katy Guyot, prête à remonter en première ligne. Après une bonne nuit de sommeil…

Véronique Palomar-Camplan

Etiquette

Véronique Palomar

Après une longue carrière au service de l'information dans l'hémisphère sud, me voilà de retour dans l'hexagone. Heureuse de mettre, plume, regard neuf et expérience au service d'un journal indépendant et de continuer à informer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité