A la uneActualités

ALÈS Marée jaune sur le centre-ville

Prise de parole des organisateurs du mouvement des motards devant la sous-préfecture. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard
Prise de parole des organisateurs du mouvement des motards devant la sous-préfecture. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard

Ils l’avaient annoncé, ils l’ont fait : les motards en gilets jaunes ont envahi le centre-ville d’Alès ce samedi après-midi.

Sur les coups de 15h30, les premiers bruits de pots d’échappement et de klaxons commencent à résonner dans le centre-ville alésien. Et puis, telle une immense vague, les gilets jaunes en deux-roues apparaissent, moteurs vrombissants, sur le boulevard Louis Blanc. Un peu plus tôt dans l’après-midi, ils étaient environ 580, selon Gimmy Pagès, l’un des organisateurs de cette action, à prendre le départ aux Halles de Bruèges. Tout ce beau monde a roulé sur la rocade pour rejoindre bruyamment les rues de la ville et s’arrêter devant les grilles de la sous-préfecture fermée. « Nous avons récupéré du monde en chemin et nous sommes au moins 600 maintenant ! », lance Gimmy Pagès au micro. « C’est ce qu’on voulait, nous sommes fiers », sourit-il.

Fiers de représenter le peuple, comme l’a souligné son camarade Alain Larnac : « On n’est pas syndiqués et on ne représente pas des partis politiques ! On est le peuple, en colère contre le gouvernement. On en a marre d’être taxés et de pas pouvoir vivre. Il faut que Macron nous entende ou alors qu’il démissionne. » Avant de repartir, les manifestants ont observé une minute de silence en hommage aux personnes décédées depuis le début de la mobilisation avant de chanter La Marseillaise à l’unisson. Le bruit assourdissant des motos s’est ensuite évaporé dans l’avenue du Général de Gaulle, pour aller résonner de plus belle au rond-point de la double voie. Et le centre-ville a retrouvé son calme.

Élodie Boschet

En images

Arrivée des motards sur le boulevard Louis Blanc. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard
Environ 600 motards ont envahi le centre-ville. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard
Les motards se sont arrêtés devant la sous-préfecture. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard
Vague jaune sur le centre-ville alésien. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard

Elodie Boschet

Elodie Boschet, journaliste à Objectif Gard depuis septembre 2013.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité