ActualitésCulture

UNESCO La construction en pierre sèche inscrite au patrimoine culturel de l’Humanité

Terrasses et capitelle à Cabrières. Photo : M. Bauza. Réalisation : chantier d’utilité sociale du Syndicat Mixte des gorges du Gardon en 2016.

L’art de la construction en pierre sèche a été inscrit sur la liste du patrimoine culturel immatériel de l’humanité de l’Unesco, mercredi 28 novembre 2018.

Cette reconnaissance marque l’aboutissement de plusieurs années d’efforts conjoints entre huit pays : la Croatie, Chypre, la France, la Grèce, l’Italie, la Slovénie, l’Espagne et la Suisse autour de ce dossier, sous l’impulsion de la société scientifique internationale pour l'étude pluridisciplinaire de la pierre sèche. Un dossier qui souligne le rôle de la pierre sèche dans les paysages ainsi que son "rôle essentiel pour empêcher les glissements de terrain, inondations et lutter contre l’érosion, améliorer la biodiversité et créer des conditions adéquates pour l’agriculture."

Une distinction qui intervient dans un contexte de pleine renaissance de la construction en pierre sèche. En effet, un partenariat exemplaire engagé depuis 2002 entre des artisans, des scientifiques et des collectivités territoriales a permis la création d’un diplôme national d’ouvrier en pierre sèche (170 diplômés depuis 2010) ainsi que la réalisation de nombreux travaux scientifiques permettant de bâtir des ouvrages offrant toutes les garanties de pérennité et de résistance mécanique.

Le Syndicat mixte des gorges du Gardon s'investit dans la renaissance de cet art ancestral depuis plus de 25 ans à travers ses chantiers d'utilité sociale consacrés à la restauration des murets, capitelles et autres aménagements de pierre sèche. Il propose également plusieurs stages d’initiation à la pierre sèche chaque année. Enfin, à travers un service dédié à la pierre sèche, il propose un accompagnement techniques aux collectivités souhaitant mener des actions en pierre sèche sur leur territoire.

Etiquette

Elodie Boschet

Elodie Boschet, journaliste à Objectif Gard depuis septembre 2013.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité