A la uneAutres sportsSports Gard

UZÈS Le champion international poids lourds de boxe s’entraîne à Uzès

Le boxeur Johann Duhaupas, champion poids lourds WBA international (casque noir) s'entraîne à Uzès en ce moment (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Pour lui, Uzès est « une ville porte-bonheur. » Johann Duhaupas, 1m95 de muscles et un palmarès qui compte entre autres un titre de champion poids lourds WBA international, est de nouveau dans la cité ducale en ce moment pour un « training camp », comprendre un stage d’entraînement au Boxing club d’Uzès.

Déjà venu en 2016 pour s’entraîner à Uzès, le boxeur originaire d’Abbeville (Somme) a depuis intégré JSUGE, l’équipe du promoteur Mehdi Ameur. Nîmois d’origine, ce dernier a lui aussi choisi Uzès pour y entraîner son boxeur, venu cette fois avec l’Allemand Christian Thun, espoir des poids lourds et le coach américain Dave Godber, un des entraîneurs qui comptent dans la discipline. Le tout pour trois semaines de « training camp » : « On en fait ici, mais aussi aux États-Unis, et l’équipe est basée à Barcelone. On bouge pour que les boxeurs puissent acquérir de l’expérience », explique Mehdi Ameur, venu profiter des installations uzétiennes.

Les élus Fabrice Verdier (conseiller régional), Jean-Luc Chapon (maire) et Denis Bouad (président du Conseil départemental) sont venus saluer les sportifs vendredi matin à Uzès (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Pour la ville et le Boxing Club d’Uzès, c’est un véritable événement. « C’est énorme ! C’est la classe mondiale qui est là. D’habitude les jeunes les voient à la télévision et là ils les côtoient à l’entraînement. Pour eux c’est un rêve », souligne Salem Maharzi, le coach du Boxing Club d’Uzès. Un rêve, et une opportunité : « ça fait gagner une expérience énorme à nos jeunes », poursuit le coach uzétien, qui a lui aussi l’opportunité d’échanger avec Dave Godber : «Pour moi aussi, c’est un plus. » Une dimension qui fait pleinement partie du deal entre le Boxing Club et le promoteur : « Ils viennent montrer ce qu’est le haut niveau à nos boxeurs et participer à la vie du club pendant trois semaines », note le trésorier du club, Christian Simonetto.

Pour le Boxing Club d’Uzès, c’est aussi la reconnaissance du travail effectué depuis de longues années. Le club, qui compte environ 150 inscrits dont trois boxeurs professionnels et une boxeuse de l’équipe de France qui prépare actuellement les sélections des Jeux olympiques 2020. Il multiplie également les échanges avec un club de boxe de Tahiti, dont plusieurs boxeurs doivent venir en 2019 à Uzès, et un autre club de Casablanca (Maroc), où trois jeunes boxeurs uzétiens vont partir bientôt. Avec dans un coin de leur tête l’exemple des champions passés par leur salle.

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Etiquette

Thierry Allard

31 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité