Faits Divers

NÎMES Tribunal : Un coup de pied dans la tête d’un surveillant de prison

Photo d'illustration.
Photo d'illustration.

Un détenu de 22 ans a été condamné par le tribunal correctionnel de Nîmes à 7 mois de prison ferme. Il était poursuivi pour des violences sur un élève officier de la prison gardoise.

Les faits se sont déroulés le 24 septembre dernier. Le détenu à l'origine de l'agression est incarcéré depuis 2015 et il est libérable en 2021. Ce jour-là, il devait changer de cellule. Il s’est fermement opposé à cette décision, ne voulant pas cohabiter avec de futurs codétenus avec qui il était en conflit. « Il n’a pas voulu changer de cellule et a préféré s’en prendre à un surveillant car il savait qu’il aurait droit à un séjour en quartier disciplinaire. Il a préféré le disciplinaire », insiste le procureur adjoint qui réclame deux années de prison.

« Il a mis un coup de pied au visage d’un surveillant et l’a menacé de le retrouver, et de le «charcler» à la première occasion », dénonce maître Coralie Sarreméjeanne pour la victime.

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité