ActualitésNîmes OlympiqueRCNG NîmesSports GardUSAM

LA MINUTE SPORT Les indiscrétions sportives de ce mercredi 19 décembre

L'essentiel de l'actualité sportive autour du Nîmes Olympique et de l'USAM en cinq infos !

NÎMES OLYMPIQUE

La jeunesse au sifflet. C'est François Letexier qui arbitre ce soir à 21h05, le 8e de finale de Coupe de la Ligue entre le Havre et Nîmes. Un homme en noir qui fait partie des plus jeunes de l'Hexagone (29 ans) qui officie en Ligue 1 depuis trois ans. Il a déjà arbitré une rencontre entre le Havre et Nîmes au stade Océane en Ligue 2 lors de la saison 2015/2016. Les Normands s'étaient imposés 3-1. Un signe ?

"Beau à voir jouer". Hier lors de la conférence de presse d'avant-match l'entraîneur du Havre, Oswald Tanchot, a évoqué le Nîmes Olympique en répondant à la question d'un journaliste qui pointait du doigt que le Nîmes Olympique n'est pas l'adversaire qui déplace les foules ? Voici sa réponse : "C'est dommage car Nîmes ça reste une très bonne équipe. C'est une équipe qui fait parler d'elle en s'adaptant bien à la Ligue 1. Si au niveau du grand public, ce n'est pas un nom qui attire comme si on avait pu recevoir les équipes les plus médiatiques du championnat, au niveau de la qualité c'est beau à voir jouer. Dans la qualité du jeu, l'intensité, l'aspect tactique qu'ils proposent, ils sont vraiment impressionnants depuis le début de la saison. Ils ont des joueurs qui ont vraiment progressé depuis deux, trois saisons."

Umut Bozok avait offert la qualification au tour précédent en réussissant son penalty (photo Anthony Maurin)

Bis repetita. La saison dernière, les deux équipes s'étaient affrontées au 1er tour de la Coupe de la Ligue et avaient offert une prestation spectaculaire (4-4, 5-4 tab). Grâce à Bozok (25e) et Thioub (43e), auteur d'une frappe remarquable du gauche, les Crocos menaient 2-0 à la pause. Avant de disparaître de la rencontre et d'encaisser quatre buts en dix minutes, entre la 67e à la 77e. Et pour revenir à la nîmoise au bout du temps additionnel grâce à un coup franc de Savanier (89e) et une tête de Briançon (93e). Le Havre se qualifiait aux tirs au but en réussissant ses cinq tentatives alors que Ripart butait sur le gardien.

Malik Hsissane (photo Norman Jardin)

Hsissane le survivant. Le Nîmes Olympique reste sur quatre défaites consécutives au stade Océane face au Havre. Le dernier succès remonte au 7 février 2014, pour la 23e journée de Ligue 2. Les Crocos s'étaient imposés sur la plus petite des marges grâce à une réalisation de Gragnic. Sur les 16 nîmois retenus pour cette rencontre, un seul est encore au club : Malik Hsissane. Ce soir-là il avait reçu un carton jaune. Ce 8e tombe au cœur d'une série de trois matches en six jours et le milieu pourrait jouer quelques minutes ce soir.

USAM

Un derby solidaire. Ce soir (21h), pour cette dernière rencontre de l'année face aux Nîmois, le MHB apporte son soutien à "Action contre la Faim". Avant le match, durant l'échauffement, les joueurs héraultais porteront les couleurs de l'organisation. Une tombola sera organisée pour le public avec en jeu le maillot de Montpellier, vainqueur de la Ligue des Champions 2018. Une vente de vin chaud aura également lieu dans le hall de l'Arena. L'ensemble des fonds sera donc distribué à "Action contre la Faim" pour un Noël solidaire.

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité