ActualitésSociété

NÎMES La Reinette fait peau neuve et double de volume

Réhabilitation et extension du foyer la Reinette qui sera bientôt un complexe moderne de 121 studios pour les étudiants et jeunes travailleurs.

Entre ombre et soleil, pose symbolique et commune  de la première pierre. Yvan Lachaud commence, suivront les représentants du foyer, d'un Toit pour Tous et les architectes de l''agence Cosy Maraval, en charge du projet  (photo Véronique Camplan)

Pose d'une première pierre, alors que les travaux, menés tambour battant ont commencé voilà trois mois devançant le protocole. L'occasion de communiquer sur une opération conjointe entre le bailleur social Un Toit pour Tous et l'Institut Dalzon. 

Ce chantier porte sur la réhabilitation des 60 logements existants mais à moderniser du foyer de jeunes travailleurs "La Reinette" situé rue de Garons dont le foncier appartient à Dalzon, auquel viendront s'ajouter 61 nouveaux logements neufs à destination des étudiants, qui seront construits en extension de part et d'autre du foyer existant. 37 places de parking s'ajouteront aux travaux.

Un bel ensemble de 121 logement modernes et lumineux

Les logements seront des studios de 20 m2 lumineux avec loggia ou terrasse. Il est prévu d'installer un ascenseur et d'équiper trois logements pour les personnes à mobilité réduite ainsi que des espaces communs, co-working étudiant, salle de sport… La résidence sécurisée mixera donc à terme jeunes travailleurs et étudiants, lesquels seront idéalement situés entre centre-ville, gare et Institut Dalzon pour les étudiants. Le tout dans un cadre agréable, puisque qu'il offre un petit coin de nature boisé au cœur même de la ville. Ce chantier devraient être livré fin juin et mobilise 11 entreprises.

Financement de la partie neuve :  Coût total de l'opération  3 060 567 € ; Caisse d'Épargne  2 782 333 €, Un toit pour tous : 278 234 €. La réhabilitation des logements existants interviendra dans un second temps et le chiffrage est en cours. Ce projet est réalisé avec le soutient de la Caisse d'allocations familiales (CAF).

Véronique Palomar-Camplan

Etiquette

Véronique Palomar

Après une longue carrière au service de l'information dans l'hémisphère sud, me voilà de retour dans l'hexagone. Heureuse de mettre, plume, regard neuf et expérience au service d'un journal indépendant et de continuer à informer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité