Faits Divers

GARD Les juges en immersion au CHU de Nîmes

Le CHU de Nîmes Carémeau (Photo archive Anthony Maurin).

Les juges d'instruction du Tribunal de Grande Instance de Nîmes étaient invités au CHU de Nîmes et plus précisément au service médico-légal. Durant la journée de vendredi 21 décembre, les juges qui sont chargés dans le département de toutes les affaires criminelles et des dossiers délictuels les plus importants, ont plongé dans l'univers de la médecine légale, en assistant à une autopsie notamment. Mais les magistrats encadrés par les docteurs Benslima, Bonne et Rodrigues, ont compris plus précisément la médecine dite du vivant, et comment les victimes d'agressions étaient prises en charge par le service hospitalier en lien permanent avec l'autorité judiciaire. Le premier président de la Cour d'Appel de Nîmes, Michel Allaix, mais aussi le président de la chambre d'instruction de Nîmes, Christophe Teissier en charge du contrôle des juges d'instruction, étaient également présents dans l'unité de médecine-légale.

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

1 commentaire sur “GARD Les juges en immersion au CHU de Nîmes”

  1. La CFDT du CHU de Nîmes espère que cette visite des juges d’instruction au CHU de Nîmes résoudra enfin les dépôts de plainte de 2016 et 2017 d’infirmière et d’aide soignant sans réponse à ce jour concernant leurs agressions!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité