ActualitésSociété

NÎMES Avant son départ, le président de l’université reçu par Jean-Paul Fournier

Jean-Paul Fournier, maire de Nîmes a reçu Emmanuel Roux, président d'Unîmes, avant son départ (photo Ville de Nîmes)

Ce mercredi, Jean-Paul Fournier, maire de Nîmes, a reçu reçoit Emmanuel Roux, président d'Unîmes, avant son départ le 7 janvier 2019.

Une vingtaine de jours après sa nomination au poste de conseiller référendaire en service extraordinaire à la Cour des comptes, Emmanuel Roux a été reçu par Jean-Paul Fournier. Le président de l'université et le maire de Nîmes ont collaboré ensemble pendant 15 ans. C'était donc l'occasion de faire le point sur le développement de l'enseignement supérieur à Nîmes, avant un départ officiel le 7 janvier 2019.

"Je souhaitais féliciter Emmanuel Roux, qui, depuis 15 ans, met au service de la formation universitaire nîmoise sa compétence, son expertise et toute son énergie. Il a grandement participé à l’évolution d’Unîmes qui lui doit, en partie, d’être à ce jour un projet abouti et porteur d’avenir. Conscient que Nîmes perd un homme de grande qualité, je me réjouis cependant de ses nouvelles ambitions professionnelles et lui souhaite bonne continuation à la cour des comptes", a déclaré Jean-Paul Fournier à son hôte du jour.

Emmanuel Roux tire aussi un trait positif sur cette collaboration,  "les partenariats avec les institutions territoriales dirigées par M. Fournier, à Nîmes Métropole comme à la Ville de Nîmes, ont été un facteur de réussite déterminant au maintien et au développement de l’enseignement supérieur à Nîmes. J’ai, par ailleurs, pris un réel plaisir à travailler avec M. Fournier avec qui les échanges ont toujours été constructifs."

Les projets réalisés

Jean-Paul Fournier et Emmanuel Roux lors de la semaine du développement durable en juin dernier (Photo Anthony Maurin).

Une entrevue qui a permis d'évoquer à nouveau les projets réalisés pour les étudiants nîmois. Des formations adaptées au besoin des employeurs locaux comme l’Institut Méditerranéen des Métiers de la Longévité (I2ML), la filière Risque et Impacts Environnementaux ou encore la filière Activités Physiques Adaptées-Santé des Staps. Pour cette dernière, la Ville a mis à disposition de l’Université ses bâtiments communaux sportifs et voté une subvention de 500 000 euros pour la construction d’un gymnase sur l’antenne de Vauban.

Le développement de l'enseignement mais aussi des structures avec la requalification du secteur Hoche en écoquartier universitaire, engagée depuis 10 ans. Le premier édile de la Ville s'est également impliqué dans le jumelage de Nîmes avec Fort Worth (Texas/États-Unis) afin de faciliter les échanges entre étudiants mais aussi entre enseignants et chercheurs. Première action concrète de ce partenariat universitaire, une dizaine de jeunes étudiants sera accueillie à Nîmes en juin 2019.

Etiquette

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité