A la uneActualitésSociété

SPÉCIAL FÊTES L’année vue par… Kito de Pavant

Pendant les fêtes, Objectif Gard vous propose chaque jour à 14h30, un retour sur l'année 2018 et une projection sur 2019 avec une personnalité gardoise.

Kito de Pavant © Elise Ortiou Campion

Aujourd’hui, la parole est donnée à Kito De Pavant, cher aux cœur des gardois, navigateur qui porte haut les couleurs du Sud dans le monde de la voile. Il revient au bercail après avoir décroché, en class40, une belle 5e place dans une dernière édition de la route du Rhum particulièrement éprouvante pour tous les hommes et les bateaux.

Quel événement retenez vous de l'année écoulée ? 

San aucun doute les Jeux Olympiques d'hiver qui mettent en avant des sports que l'on ne voient jamais la plupart du temps. C'est un événement absolument magnifique. Une belle vision qui remplit d'optimisme.

Et pour vous ?

Sans aucun doute la Route du Rhum qui nous a mobilisé mon équipe et moi tout au long de l'année. Se préparer et préparer un bateau pour une course comme celle-là est un gros travail qui demande de l'énergie. D'ailleurs ce n'est pas fini, je repars en Guadeloupe m'occuper du bateau jusque début janvier. Un bateau, fait de vous un esclave…

Quelle est La personnalité qui vous a le plus marqué ?

Perrinne Laffont, cette jeune skieuse acrobatique française, sudiste elle aussi, (ariégeoise Ndlr), a remporté la médaille d'or dans l'épreuve des bosses des Jeux olympiques de 2018 de Pyeongchang et ce, après deux médailles mondiales lors de l'édition 2017 de Sierra Nevada, dont un titre. C'est l'exemple de la folie et de l'enthousiasme. Il paraît que l'appréhension du danger ne vient qu'après 25 ans (rires). Cette toute jeune fille a un objectif clair : la médaille et …  une réussite insolente. Lorsque l'on m'a demandé qui je voulais comme marraine de Made In Midi (le class40 de la route du Rhum), c'est sans hésiter que je l'ai choisie.

Quel sera selon vous ce qui marquera 2019 ?

Rien ne me saute aux yeux. Il se passe des tas de choses mais je trouve que l'on vit dans un drôle de monde.  La polémique autour de l'Aquarius (le bateau de SOS Méditerranée qui venait en aide aux boat people et a été désarmé (Ndrl)), était l'occasion d'entendre tout et n'importe quoi… et en particulier des horreurs. On est abreuvé d'informations sur ce qui se passe sur notre palier mais quand des gens meurent juste un peu plus loin, il n'y a que des rumeurs et pas d'infos sérieuses… Je suis un peu désabusé. Je trouve que les Français manquent de réalisme, d'optimisme… la France est un pays magnifique et je peux en témoigner parce que je voyage beaucoup. Nous méritons mieux et je suis sûr que ça ira un jour …

Propos recueillis par Véronique palomar-Camplan

 

 

 

 

Etiquette

Véronique Palomar

Après une longue carrière au service de l'information dans l'hémisphère sud, me voilà de retour dans l'hexagone. Heureuse de mettre, plume, regard neuf et expérience au service d'un journal indépendant et de continuer à informer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité