ActualitésSociété

NÎMES La « bio », plus que l’histoire d’une vie, celle de la vie d’une ville

Le Festival de la biographie aura lieu à Nîmes les 25, 26 et 27 janvier prochains.

Le hall de Carré d'art (Photo Anthony Maurin).

" C'est la 18e édition et le festival fait son retour à Carré d'art après les travaux. C'est une date importante qui, au fil des années, a vu sa notoriété s'accroître avec cent auteurs présents ", rappelle Jean-Paul Fournier, le maire de Nîmes.

Si la Ville est à la baguette, l'adjoint à la culture Daniel-Jean Valade est un des chefs de l'orchestre. " Depuis 2001, ce festival s'est ré-oxygéné. Paraissent chaque année plus de 300 biographies mais nous ne proposons que 100 chaises ! C'est la Mairie qui paie et ce sont les libraires qui encaissent. Nous aidons de manière non négligeable ces acteurs majeurs de la culture du quotidien en ville. Pour ce festival seront vendu des milliers de livres et c'est un peu le seul moment de l'année pour lequel les libraires font de l'exercice car les cartons sont lourds ! "

Les deux présidents du jury de l'édition 2019 sont Jean-Louis Debré et Clara Dupont-Monod. Le premier est célèbre, la seconde beaucoup moins. Pourtant d'origine nîmoise par ses protestants de parents, Clara Dupont-Monod est une sorbonnarde. Elle débute sa carrière de journaliste chez Cosmopolitan puis devient grand reporter à Marianne, tout en intervenant sur RTL, France Culture ou Canal +. Elle est aujourd'hui directrice adjointe de la rédaction de Marianne.

(Photo Ville de Nîmes/Dominique Marck).

Pour en revenir au festival, le seul en France proposant une telle offre dans une telle niche, certains éditeurs décalent la date de sortie de leurs livres pour faire partie du wagon promotionnel nîmois. Cette année, 300 demandes pour seulement 100 places. Et ce chiffre ne bougera pas ! Par contre, d'autres choses bougent... Il y aura des projections de films, des lectures, des expositions et deux concerts ; un de jazz et un autre du pianiste Nicolas Stavy qui interprétera pour la première fois deux inédits de Gabriel Fauré.

On annonce présents Michel Drucker, Ségolène Royal, Lucien Gruss, Dominique Bona, Axel et Jean-François Kahn, Nicolas Rey, Alain Duhamel, Daniel Picouly, Jean-Jacques Annaud, Franz-Olivier Giesbert, Claude Sérillon, Christos Markogiannakis, Nils Tavernier, Éric Teyssier, huit auteurs " jeunes " et un élu nîmois en la personne de Franck Proust pour son ouvrage sur l'Europe.

Pour Vincent Teissier, nouveau président des libraires de Nîmes, " cette manifestation nous tient à cœur et cette année tout se passe très bien. Je suis ravi du plateau éclectique avec de nombreux jeunes auteurs. "

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 34 ans et je suis journaliste depuis plus de dix ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité