ActualitésSociété

NÎMES Un diagnostic inondation s’offre à vous

La photo du Cadereau de la route d'Alès (Photo GardMag).

Deux Nîmois sur trois habitent en zone inondable, mais tous ne sont pas exposés de la même manière au risque. Les entreprises nîmoises sont aussi concernées par le risque inondation puisque 70 % d'entre elles sont situées en zone inondable.

C'est gratuit, personnalisé et purement confidentiel. Oui, vous ne rêvez pas mais ce bilan existe déjà et si vous ne le connaissez pas, n'hésitez pas ! Afin de protéger votre foyer ou votre activité, le dispositif Nîm’Alabri s'offre à vous et se compose de deux parties, l'habitat et les activités économiques. Il vous apporte par ailleurs des conseils pour bien réagir avant, pendant et après une inondation. Via Internet c'est par ici.

Même si la période n'est pas propice à un tel événement, c'est le moment pour en parler et pour tenter le diagnostic car le Plan de Prévention du Risque Inondation exige de tous les propriétaires en zone inondable la réalisation d'un diagnostic inondation  et la réalisation de travaux de protection si le diagnostic confirme le risque.  Oui, le diagnostic ne conclut pas nécessairement aux travaux !

Dès l'inauguration, beaucoup de monde impatient de visiter les entrailles du cadereau qui épargne Nîmes d'une partie des inondations qu'elle avait l'habitude de connaître.

Tous les Nîmois sont concernés par ce dispositif. Locataires comme propriétaires d’un bien situé dans les zones considérées comme inondables par le Plan de Prévention du Risque Inondation (PPRI) adopté par le préfet, tout le monde ou presque est dans le même bateau pour éviter de prendre l'eau.

Deux visites d'un diagnostiqueur seront nécessaires à son bilan. Lors de la première visite il échangera avec vous puis effectuera la visite technique de recensement des enjeux vulnérables. Lors de la seconde visite, le " coach inondation " vous remettra le rapport du diagnostic. Il s’agit d’une description du risque encouru accompagnée d’une liste de mesures adaptées permettant de protéger votre bien.

Si vous engagez des travaux, votre fameux " coach inondation " vous accompagnera techniquement pour les réaliser et constituera avec vous des dossiers de demandes de financement. Pour le volet habitat et selon la nature des travaux, ils peuvent être financés jusqu’à 80 %. Pour la partie activités économiques et toujours selon la nature des travaux, ils peuvent être financés à hauteur de 20 %.

(Photo Anthony Maurin).

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 34 ans et je suis journaliste depuis plus de dix ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité