A la uneActualitésNîmes OlympiqueSports Gard

NÎMES OLYMPIQUE Et ça continue encore et encore

Trois jours après avoir battus Nantes (1-0), les Crocos remettent ça face aux Toulousains. Coup d'envoi 20h.

Le capitaine Anthony Briançon espère fêter une deuxième victoire consécutive aux Costières (photo Anthony Maurin)

Pour la 21e journée de Ligue 1 Nîmes reçoit Toulouse avec l'ambition d'enchaîner un deuxième succès consécutif à domicile et de se rapprocher encore plus du maintien. Rendez-vous à 20h, au stade des Costières.

Trois jours après l'important succès 1-0 face à Nantes - "ça remet un peu les têtes à l'endroit", avoue Anthony Briançon -, Nîmes enchaîne en recevant Toulouse. Une équipe également candidate au maintien, classée 14e avec 22 points et avec un match supplémentaire disputé. À mi-parcours de cette saison, les Crocos sont classés à une très honorable 11e place. "Avec 26 points en 19 matches, on se dit que l'on a fait un bon bout de chemin. On aurait tous signé en début de saison, mais il ne faut pas s'en satisfaire. Les équipes moins bien classées vont jouer leur vie à chaque match", poursuit le capitaine. Il faudra encore environ 14 points pour assurer sa place dans l'élite.

Et en général les gains se prennent à la maison où Nîmes a retrouvé le goût de la victoire mercredi en mettant fin à une série de quatre revers consécutifs, toutes compétitions confondues. Désormais, il faut enchaîner et c'est certainement cela le plus dur car, à domicile, les Crocos ne l'ont pas fait cette saison : "Gagner deux fois d'affilée à domicile, c'est rare. Tu as déjà en moyenne deux chances sur cinq de gagner chez toi. C'est mathématique tout simplement !", réagit le coach Bernard Blaquart, passionné de statistiques. "On peut croire que c'est facile, mais ce n'est pas évident. Sur les dernières saisons, on est plus performant à l'extérieur. Ce qui peut nous pénaliser à domicile, ce sont des matches comme Nice, où on finit à neuf et où on est emporté par l'événement", argumente Anthony Briançon.

Attention au TFC à l'extérieur

Les Toulousains ont déjà remporté l'aller et vont vouloir aussi empocher les trois points du retour (photo Anthony Maurin)

Une confiance retrouvée après cette victoire étriquée, qu'il faut bonifier face à Toulouse. Gagnant sans encaisser de but, ce qui n'était plus arrivé depuis cinq matches et la belle victoire contre Amiens (3-0), lors de la 15e journée, les Gardois ont retrouvé un peu de peps". Même si face aux Canaris, il s'en est fallu de peu avec la barre trouvée par Coulibaly et la déviation du ballon du bout des doigts par Bernardoni sur le poteau après un tir de Rongier. La défense est plus défaillante du côté du Téfécé qui a encaissé 31 buts en 20 matches et se classe 16e au classement particulier.

En défense, ce "clean sheet" va faire du bien mais quid de l'attaque ? Avec seulement deux tirs nîmois cadrés face à Nantes, il va falloir retrouver plus de justesse pour inquiéter les Haut-Garonnais. Mercredi, les Toulousains jouaient également un match en retard, à domicile, contre Lyon. Ils menaient 2-0 grâce à un doublé de Durmaz avant que l'entrée de Fekir permette aux siens de sauver le point du nul avec une passe décisive et un but. Les hommes d'Alain Casanova ont le neuvième bilan du championnat le plus prolifique à l'extérieur. Une formation, avant la trêve, capable d'aller s'imposer sur la pelouse de Lille pour ce qui reste d'ailleurs la dernière victoire toulousaine en Ligue 1.

On fait tourner ?

Bernard Blaquart garde le suspense quant à du changement dans son onze de départ (photo Anthony Maurin)

Bernard Blaquart l'a répété plusieurs fois, il sait quels joueurs sont capables d'enchaîner et de disputer ce deuxième match d'une série de quatre rencontres en dix jours. Des changements pourraient être opérés mais le coach est resté très évasif. "J'ai beaucoup échangé avec les joueurs individuellement pour savoir dans quel état ils sont. Je ne suis pas dans leur corps mais on a des discussions franches. La décision finale, c'est toujours moi qui la prend."

Sur la fatigue, pas le droit de tricher, "on doit tous être à 200% et pas 70 ou 80", insiste Briançon. "Il faut se responsabiliser aussi et ne pas avoir honte de dire quand on a mal. On a tous envie d'enchaîner. J'ai pris une petite béquille contre Nantes qui commence à se résorber. Je serai apte à jouer", conclut le capitaine.

Côté toulousain, le onze de départ devrait être remanié par rapport au dernier match. Max-Alain Gradel, capitaine et meilleur buteur du club avec huit réalisations, effectue son retour. C'est lui qui avait inscrit le penalty gagnant au match aller contre les Crocos. Le défenseur Issiaga Sylla revient aussi dans le groupe. Dans la même ligne, la recrue japonaise Gen Shoji, pourrait effectuer son premier match en Ligue 1. Mathieu Dossevi et Manu Garcia, remplaçants face à l'OL, devraient retrouver leurs habituelles places de titulaires. Quoi qu'il advienne, les Crocos n'auront pas le temps de cogiter puisque ça continuera encore et encore, mercredi, avec la réception d'Angers.

Corentin Corger

Le groupe retenu : Bernardoni, Valette - Alakouch, Paquiez, Maouassa, Briançon, Landre, Lybohy - Ferri, Savanier, Valls, Bobichon - Bouanga, Thioub, Alioui, Ripart, Bozok, Depres, Guillaume.

Composition probable : Bernardoni - Alakouch, Briançon, Landre, Maouassa - Ferri, Valls, Savanier - Thioub, Ripart, Alioui. 

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité