ActualitésNîmes OlympiqueRCNG NîmesSociétéSports GardUSAM

LA MINUTE SPORT Les indiscrétions sportives de ce mardi 29 janvier

L'essentiel de l'actualité sportive autour du Nîmes Olympique, de l'USAM et du RCN en cinq infos !

NÎMES OLYMPIQUE 

Au complet. Ce mardi matin, c'était la reprise de l'entraînement pour les Crocos après deux jours de repos et la défaite encaissée 2-0 à Nice. Hormis Diallo et Depres, opéré aujourd'hui à Montpellier, et Valdivia, en phase de reprise, l'intégralité du groupe était présent à la Bastide. Les 23 joueurs présents : Dias, Bernardoni, Valette - Paquiez, Briançon, Harek, Alakouch, Miguel, Landre, Maouassa, Lybohy,  - Valls, Ferri, Savanier, Hsissane, Bobichon - Bozok, Bouanga, Thioub, Vlachodimos, Guillaume, Alioui, Ripart.

Qui à droite ? Alors que Bernard Blaquart a brouillé les pistes, grâce aux chasubles, lors des exercices réalisés sur la conservation du ballon, l'intérêt se situait dans la séance des gardiens,  intense et déjà plongée dans la préparation du derby. L'entraîneur des gardiens, Sébastien Gimenez, alertait Paul Bernardoni sur la faculté des Héraultais à centrer côté droit, précisant, "il n'y aura pas Aguilar", le meilleur dans l'exercice mais suspendu. Alors chacun s'est mis à lui chercher un remplaçant potentiel. "Cozza", lâche le portier des Crocos, sérieux. "Lasne", reprend l'entraîneur. "Deplagne", balance le chambreur Valette en évoquant Mathieu Deplagne qui a porté six ans (2011-2017) le maillot de Montpellier, alors que son frère Benoît est actuellement préparateur physique au Nîmes Olympique.

Une première banderille lancée par les GN 91 (DR Twitter)

Et revoilà la bâche fâche ! Ce matin, les supporters de Montpellier ont eu la mauvaise surprise de se réveiller avec des photos placardés sur et aux abords du stade de la Mosson. Des clichés très certainement affichés par des Gladiators où l'on voit une dizaine de personnes marchant fièrement sur la banderole domicile de la Butte Paillade. Le tout avec la date et l'heure du vol : le 3 mai dernier à 4h17. Une bâche qui est le principal point du conflit entre les ultras des deux équipes. À l'aller, le groupe nîmois avait brandi le diable, symbole des supporters pailladins. Que compte t-il faire ce dimanche ?

RCN 

Les filles qualifiées. Le joueuses du RCN se déplaçaient ce week-end dans la banlieue toulousaine. À Tournefeuille, sur un terrain à la limite du praticable, le RCN a décroché le match nul 17-17 est reste invaincu. Le plus important est que les Nîmoises ont assuré leur qualification pour les phases finales. Parmi les autres qualifiées ont retrouve déjà le Stade Français, Grenoble et Bayonne. Mais avant d'attaquer les phases finales, les Nîmoises devront se déplacer dimanche à Grenade-Sport, pour l'ultime journée de la phase de poule.

USAM 

les Nîmois ont appris les gestes qui sauvent (photo USAM)
Au secours l'USAM ! Après un entraînement programmé à midi, une partie de l'effectif nîmois a reçu des cours de secourisme. Les élèves du jour étaient Gérard, Tobie, Rebichon, Brasseleur, Gallego, Suty, Nyateu, Nieto, Salou et Desbonnet. Après quatre heures de théorie vendredi, il était aujourd'hui question de pratique. La formation est assurée par la protection civile du Gard qui l’enseignera au reste du groupe, mercredi et jeudi (deux créneaux de 4 heures).

Etiquette

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité