A la uneActualitésAutres sportsSports Gard

VIDÉO Étoile de Bessèges : Christophe Laporte remporte la deuxième étape au sprint

L'étape du jour, à l'image de celle d'hier, fut animée par une échappée et s'est clôturée par un sprint royal. 

Christophe Laporte sur le podium. DR/

Au menu ce vendredi : 157,9 kilomètres à parcourir entre Saint-Génies-de-Malgoirès et La Calmette avec notamment la côte de Montagnac que les coureurs graviront deux fois au cours de la journée.  

Le soleil et la température clémente, 12 degrés au départ, ont donné des idées aux baroudeurs. De nombreuses tentatives ont animé les premiers kilomètres et ce n'est qu'après une quinzaine de kilomètres que l'échappée du jour s'est dessinée. Elle était composée de Jérôme Cousin (Team Direct énergie), Pierre Luc Perrichon (Cofidis), Amaury Capiot (Sport Vlanderen Baloise), Romain Combau (Delko Marseille Provence) et Christophe Masson (Natura 4 ever Roubaix Lille Métropole).

Les cinq hommes de tête ont longtemps navigué aux alentours des trois minutes d'avance. Au fil des passages, sur la ligne d'arrivée à La Calmette, leur avance s'amenuisait. À 28 km de l'arrivée, Jérôme Cousin, voyant l'avance s'approcher dangereusement de la minute, tente de prendre la poudre d'escampette et seul Amaury Capiot parvient à le suivre dans cette aventure.

Hélas, sous l'impulsion des équipes de sprinteurs dont la Treck, Vital Concept ou encore Lotto Soudal, les fuyards sont repris à 16 km de l'arrivée. Les différents train des équipes se mettent alors en place et la tension monte dans le peloton où, dans les dix derniers kilomètres, plusieurs chutes ont se produisent, heureusement sans gravité. L'arrivée de La Calmette offre alors plus de 400 mètres de ligne droite, légèrement montante, pour laisser s'exprimer les sprinteurs du peloton.

Déjà vainqueur sur les routes de l'Étoile l'an passé, le plus costaud a été Christophe Laporte. Avec le jeu des bonifications, il endosse le maillot corail de leader de l'épreuve ! Demain, les coureurs vont parcourir 158 km autour de Bessèges, où les routes s'élèveront un peu plus, faisant probablement la part belle à quelques puncheurs. À noter aujourd'hui la présence des Gilets jaunes sur le parcours. Ils ont joyeusement encouragé les cyclistes et, en fin d'étape, ont remis symboliquement un gilet à Roland Fangille, président de l'épreuve.

L'étape du jour en vidéo en partenariat avec Nîmes métropole : 

 

Etiquette

Elodie Boschet

Elodie Boschet, journaliste à Objectif Gard depuis septembre 2013.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité