Faits Divers

NÎMES Rencontre sur un site homosexuel : un étudiant condamné pour vol en réunion

fac vauban - photo illustration

Un étudiant Nîmois a été condamné, mardi, devant le tribunal correctionnel après un vol en réunion suite à une rencontre sur un site homosexuel.

Ce jeune (et son complice qui n'a pas été retrouvé), a dérobé un téléphone portable, des bijoux, et la clef d'un véhicule. Au préalable, il avait fait la démarche de rencontrer et de dialoguer avec un homme sur un site mettant en relation les personnes homosexuelles.

La victime avait donné rendez-vous à ce jeune étudiant, chez lui à Nîmes, en juin 2018. Mais au lieu de venir seul pour une relation sexuelle, l'étudiant était accompagné d'un complice. Rapidement, le vol va devenir l'objet de cette rencontre.

Le jeune prévenu a expliqué qu'à l'époque " une rumeur circulait au lycée Daudet à Nîmes que des homosexuels cherchaient et payaient des personnes pour venir les fouetter ", explique le mis en cause. Ce dernier affirme à l'audience qu'il ne voulait pas avoir une relation sexuelle. "Pourtant les échanges SMS sont précis et laissent penser le contraire", insiste le président, Jean-Pierre Bandiera. "J'ai joué avec lui", reprend l'étudiant confondu par l'enquête. Après une bousculade et des violences légères les deux hommes ont dérobé quelques objets avant de partir.

La victime a déposé plainte en ne disant pas toute la vérité "peut-être par honte", estime le procureur adjoint, Stanislas Vallat. "Mais le prévenu a fait amende honorable, il a restitué les bijoux", poursuit-il.

"Vous avez devant vous un jeune qui travaille. Il se lève tous les jours à 3h30 pour débuter sa journée. En plus il fait des études à l'université Vauban. Il a dévié, mais je vous demande de tenir compte du fait qu'il a ramené les objets dérobés et qu'il est dans une démarche de vouloir s'en sortir dans la vie en cumulant un travail et des études ", estime l'avocat de l'étudiant, maître Philippe Rey. Au final, le jeune prévenu a écopé d'une peine de 6 mois de prison avec sursis et 1 000 euros d'amende.

 

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité