A la uneActualitésPolitique

NÎMES MÉTROPOLE Saur et Suez boivent la tasse, Yvan Lachaud boit du petit lait

Le tribunal administratif de Nîmes a débouté les deux multinationales requérantes et confirmé la validité de la passation de marché de l'eau à Nîmes métropole.

Yvan Lachaud (Photo Anthony Maurin).

Comme annoncé par Objectif Gard, ce mardi 19 février 2019, les recours déposés par les deux opérateurs Saur et Suez dans le cadre de la mise en concurrence du marché de l'eau de Nîmes métropole sont rejetés par la juridiction nîmoise. Explications et réaction du président de l'Agglo nîmoise, Yvan Lachaud.

« J’accueille cette décision du tribunal administratif avec satisfaction mais sans grande surprise. J’ai toujours été confiant dans la qualité du travail effectué par la commission technique et les élus qui se sont impliqués dans ce dossier. Il s’agit là d’une mise au point claire et précise à l’égard de ceux qui voulaient semer le doute sur l’impartialité de l’agglomération, comme sur ma complète volonté de transparence. Ils en sont aujourd’hui pour leurs frais. Mais, si je suis satisfait, c’est surtout pour les usagers de l’eau dans l’agglomération nîmoise. Ils vont pouvoir bénéficier d’un meilleur service, au meilleur prix. Le dossier de l’eau donne une nouvelle illustration de ma volonté pour Nîmes Métropole : « faire mieux, avec moins », annonce par voie de communiqué le président de l'Agglo nîmoise, Yvan Lachaud.

Il faut dire que la juridiction civile nîmoise semble avoir été claire dans les attendus de rejet du recours des deux opérateurs. "Saur et Suez ne peuvent se prévaloir d'un manquement aux obligations de mise en concurrence de Nîmes métropole susceptible de les avoir lésés", indiquent les magistrats qui précisent que les critères d'évaluation dans le marché "étaient suffisamment explicites." Y compris sur les notations liées au critère économique qui n'ont pas "altérées les offres des sociétés".

Par ailleurs, concernant la question liée au supposé conflit d'intérêt entre Egis (société qui a accompagné Nîmes métropole sur la passation de marché) et Veolia (l'opérateur ayant remporté l'appel d'offres), le tribunal se fait fort de rappeler "qu'il n'y a pas de lien capitalistique direct entre eux. Veolia ne détient pas ni directement ni indirectement Egis."

Nîmes métropole annonce qu'une conférence de presse sera organisée ce jeudi à 14h30 au Colisée en présence de Frédéric Van Heems, directeur général de la société Véolia aux fins d'acter la signature du contrat entre la collectivité et l'opérateur pour les huit prochaines années. A cette occasion, sera également évoqué l'avenir des salariés.

Abdel Samari

Etiquette

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Vous aimeriez aussi

1 commentaire sur “NÎMES MÉTROPOLE Saur et Suez boivent la tasse, Yvan Lachaud boit du petit lait”

  1. M. LACHAUD nous avait promis de transmettre l’ensemble du dossier à la Chambre Régionale des Comptes pour qu’elle valide le processus. Il est temps de tenir promesse…..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité