ActualitésSociété

NÎMES Des femmes de l’artisanat mises à l’honneur

Henry Brin aux côtés de la sénatrice Vivette Lopez, marraine de Anne et Émeline Fricher, chef d'entreprise à Marguerittes (photo Corentin Corger)

À l'occasion de la 42e Journée internationale pour les droits des femmes, la Chambre des métiers et de l'artisanat a mis à l'honneur, durant une soirée, des femmes de l'artisanat gardois "marrainées" par des personnalités locales. 

Pour la deuxième année consécutive, Henry Brin, président de la Chambre des métiers et de l'artisanat du Gard, a souhaité mettre en lumière les femmes de cette activité professionnelle souvent exercée par les hommes. "Je suis heureux de mettre à l'honneur ces pépites de l'artisanat gardois. Ces femmes qui ont réussi, source d'inspiration et de dynamisme. Elles sont des vecteurs de création d'emplois et jouent un rôle dans le tissu économique local", a déclaré Henry Brin.

Elles étaient 16 "femmes entreprenantes" de l'artisanat à être invitées, associées à douze marraines de prestige, des personnalités féminines reconnues. C'est la sénatrice Pascale Bories qui a ouvert le bal, marraine d'Amandine Colle et Caroline Picard, gérantes de la société "Belesa Cosmétiques", située dans les Cévennes. Une tribune dont certaines ont profité pour parler de la situation des femmes dans la société à l'image de la pétillante Vivette Lopez, également sénatrice. "Au nom de toutes les femmes, je fais une grosse bise à Henry Brin (elle joint le geste à la parole et lui fait la bise, NDLR). Néanmoins, ne nous réjouissons pas trop vite. En France, depuis le 1er janvier 2019, 30 femmes sont mortes sur les coups de leur conjoint. Ailleurs, il y a encore des excisions et des mariages forcées. C'est toute l'année que nous devons agir." Une réflexion largement encouragée par l'assistance.

L'ancienne maire de Mus a également félicité ses filleules, Anne et Émeline Fricher, qui gèrent une entreprise spécialisée dans la couture et le décor d'ameublement à Marguerittes.

"On a encore du mal à nous faire confiance"

Pilar Chaleyssin accompagnée de Nathalie Mariotti, tailleur de pierre à Montfrin (photo Corentin Corger)

L'occasion d'évoquer quelques chiffres sur la place de la femme dans l'artisanat dans le Gard. En 2018, 23% des chefs d'entreprise du département sont des femmes (5 032). Ce qui est intéressant, c'est la croissance rapide constatée. De 2014 à 2018, le nombre de femmes à la tête d'une société a augmenté de 26% contre seulement 14% chez les hommes.

Preuve d'une évolution de la société. Pourtant, pour certaines, cela n'est pas toujours évident de s'imposer, "des gens en entreprise ont encore du mal à faire confiance à une personne de sexe féminin", pointe Nathalie Mariotti, tailleur de pierre à Montfrin, "marrainée" par Pilar Chaleyssin, présidente de l'Association des maires du Gard. Les présentations se sont enchaînées et la soirée s'est évidemment terminée autour du verre de l'amitié.

Corentin Corger

Voici les autres binômes présents :

Françoise Dumas, députée et Angela Lastra, apprentie pâtissière. Joëlle Gras, sous-préfète et Élodie Nouguier, gérante en ferronnerie d'art. Françoise Bons, conseillère régionale et Priscilla Brini, chef d'entreprise dans le nettoyage. Véronique Beaute, directrice du laboratoire départemental d'Analyses et Vanessa Feduk, spécialisée dans la fabrication de pâtisseries. Sophie Roulle, adjointe Ville de Nîmes et France Nicolas, artisane en tapisserie. Laurence Richard, présidente du Tribunal des Prud'hommes et Mylène Koc, chef d'entreprise en broderie automobile. Edith Lefranc, chef d'agence Midi Libre et Clotilde Gontel, maître verrier à Aubais. Sophie Voisin, directrice du CFA Bâtiment Méjannes et Sophie Rourissol, chargée d'affaires société de construction. Marie-Claude Roussel-Bouet, directrice de l'IRFMA 30 et Marine Di Domenico, chef d'entreprise "Cote Cour By Marine", Géraldine Boulet, professeur à l'IRFMA 30, Amandine Chamaret, apprentie BP Coiffure.

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité