ActualitésCulture

RODILHAN Les sœurs Antienne prennent l’antenne !

Les sœurs Antienne débarquent à Rodilhan. Show devant ! (Photo : DR/ Stéphane Barbier)

Les occasions de se détendre les zygomatiques en assistant à une performance vocale de qualité n'étant pas légion, nous ne saurions mieux vous recommander de réserver votre soirée du samedi 30 mars prochain.

Ce soir-là, à 20h30, l'Espace culturel Bernard Fabre accueillera les sœurs Antienne. Réglé comme du papier à musique, le vibrionnant duo gardois aura le plaisir de vous inviter à découvrir sa dernière création, Posologies, un éclectique florilège de chansons françaises interprété a cappella dans une mise en scène décalée et inventive qui ne manque pas de cachet.

À travers cette 6e création, les deux survitaminées concentrés de dynamique, fausses sœurs mais vraies complices, balaient un répertoire d'une vingtaine de titres qui s'étire de 1890 à 1945 sur un thème "fil rouge" des maux physiques (mal de dents, coup de soleil, nymphomanie, hypochondrie…) mais aussi des maux liés à la difficulté d’être dans notre société actuelle.

Un vaste programme que les deux complices abordent bille en tête et humour en bandoulière. Un show rafraîchissant qui ouvre un regard facétieux et intelligent sur le monde dans le même temps qu'un remède loufoque contre la morosité. À consommer sans modération histoire de faire passer la pilule du quotidien grâce au rire, panacée universelle contre la sinistrose...

P. G. de P. 

Espace culturel Bernard Fabre. Chemin des Canaux 30230 Rodilhan. Billetterie mairie de Rodilhan et sur place. Tarif unique 5 €. Durée 1h. Spectacle tout public.

Etiquette

Philippe Gavillet de Peney

Après avoir traîné ma plume et ma carcasse un peu partout dans les rédactions des quotidiens régionaux de l'Hexagone, j'ai posé mes valises à Objectif Gard en mars 2016. Couteau suisse de la rédaction, j'interviens dans plusieurs rubriques avec une inclination plus marquée pour le sport, les portraits et les sujets de société... Au sein du journal, j'assure par ailleurs le Secrétariat de rédaction.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité