A la uneAutres sportsSports Gard

JEUDI SPORT Pancrace et K1 à Pablo Neruda samedi

6e édition, quatre heures de show à l'américaine !

GFA Gala 2019 (photo véronique Camplan)

Samedi prochain, Pablo Neruda accueille le temps d'une soirée un spectacle unique en France.  Un show international à l'américaine qui produit des sportifs de MMA et de Kick boxing de niveau mondial pour une soirée riche en émotions fortes.  

Aux États-Unis, le Mixed Martials Arts (MMA) est un phénomène de société. En France, on pratique le Pancrace, qui n'est autre que la version autorisée du MMA dans notre pays. Des combats pieds poings qui n'autorisent pas le droit de frapper l'adversaire au sol.  Le Gladiator Fighting Arena est la première ligue de Pancrace de France et elle a ses racines à Nîmes. Pour la sixième année consécutive Jean-François Billon, à la tête du Gladiator Fighting Arena, la ligue qu'il a créée et qui est aujourd'hui la première de France, organise avec son équipe et ses partenaires,  un show professionnel de Pancrace et de Kick boxing de dimension internationale.

Des valeurs qui frappent fort

Photo archives GFA Jean-Pierre Palomar

Quand on parle de sport de combat, les néophytes, extérieurs au milieu peuvent être tentés de sombrer dans les clichés et de faire l'amalgame avec les combats de rue, la violence… Dans la réalité on est bien loin de tout désordre. "Bien sûr, il y a combat. Le tout premier étant celui que se livre le sportif à lui-même pour atteindre l'excellence, le poids requis dans sa catégorie, la forme optimale, le bon mental. Puis vient le moment de l'affrontement. Sur le ring, les codes sont stricts, la parole de l'arbitre sacrée, (celui de la soirée n'est autre que Laurent Colombau), le respect de mise, l'honneur en valeur absolue, et le dépassement de soi, un défi de chaque instant… Pas de triche. Pas de duperie possible. Même attitude dans le public, attentif, enthousiaste, respectueux… On est loin des bousculades de stades et des échauffourées ponctuées d'injures  et de dégradations …", tient à préciser Jean-François Billon qui pointe que "à Nîmes, le public est formidable, on a beaucoup de familles et c'est vraiment encourageant. Pas étonnant donc que la mayonnaise prenne et que les convertis soient de plus en plus nombreux sur les rings et autour."

Un vrai show à l'américaine

(Photo archives GFA Jean-Pierre Palomar)

Côté public, tout est organisé pour que cette longue soirée se déroulent dans de bonnes conditions. À l'entracte, la possibilité d'une petite restauration dont le "best off" est sans doute, le sandwich foie gras avec sa coupe de champagne pour 10€. Sur le ring des combats strictement professionnels, une sécurité au top, des combattants qui, comme aux States, entrent sur le ring sur leur musique, les hymnes pour les titres, au micro Mourad Buffer, bien connu des fans de la discipline, des rings girls…

Cette année, on verra entre autres, un combat féminin de kick boxing, deux ceintures mondiales de Pancrace, un combat poids lourd… Le GFA n'en est pas à son coup d'essai et organise des shows partout en France depuis 2016. Le show du 23 mars est un événement rare que les adeptes ne vont pas manquer. Et surtout l'occasion de découvrir, ou, pour les adeptes, de voir en live, un sport dont la popularité ne cesse de croître. Un engouement qui s'explique pour peu que l'on prenne la peine d'aller au-delà des apparences.

Billetterie : Fnac, Géant Casino, Carrefour. Prix des places:   22 € en prévente et 25 € sur place. Renseignements : Contact GFA : 06 44 21 37 80. La fight card et toutes les infos sont sur la page Fb : GFA (Galdiator Fighting Arena).

 

Etiquette

Véronique Palomar

Après une longue carrière au service de l'information dans l'hémisphère sud, me voilà de retour dans l'hexagone. Heureuse de mettre, plume, regard neuf et expérience au service d'un journal indépendant et de continuer à informer.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité