ActualitésNîmes OlympiqueRCNG NîmesSports GardUSAM

LA MINUTE SPORT Les indiscrétions sportives de ce mercredi 27 mars

L'essentiel de l'actualité sportive autour du Nîmes Olympique et de l'USAM en cinq infos !

NÎMES OLYMPIQUE

Les 22 mêmes. Ce mercredi matin, le groupe présent à l'entraînement était exactement le même que celui d'hier. 18 joueurs de champ étaient convoqués dont les jeunes Sainte-Luce et Guessoum, accompagnés de quatre gardiens : Bernardoni, Valette, Sourzac et Dias. Des portiers mis à contribution avec un exercice sur quart de terrain avec quatre cages pour mettre de l'intensité et alterner entre la récupération du ballon et l'efficacité devant le but. Une séance réalisée encore en plein vent et sous les yeux de Moustapha Diallo, toujours au rendez-vous pour observer ses désormais ex-partenaires. Landre, Harek, Alakouch, Hsissane et Depres se trouvaient aux soins.

Changement de programme. Après l'officialisation en début d'après-midi du report de la rencontre entre Saint-Étienne et Nîmes, reportée lundi 1er avril (probablement à 19h), le Nîmes Olympique a modifié son programme. La séance de ce jeudi prévue de 10h à 12h est conservée. En revanche, vendredi sera un jour de repos complet. Reprise samedi matin (10h-11h30) et le dernier entraînement aura lieu dimanche matin (11h30-12h45), à huis clos. Les Crocos prendront la direction du Forez, dans l'après-midi.

Première titularisation pour Thioub. Après avoir fêté sa première apparition avec le Sénégal samedi face à Madagascar (2-0) en disputant cinq minutes de jeu, Thioub a enregistré sa première titularisation, hier soir. Face au Mali, le Nîmois a disputé 76 minutes de jeu avant de laisser sa place à la star de la sélection, Sadio Mané. Il a fallu à peine dix minutes à l'attaquant de Liverpool pour égaliser et permettre aux Lions de la Teranga de renverser 2-1 les Aigles, dans le temps additionnel. Concernant le Marocain Alioui, après avoir disputé 24 minutes, vendredi contre le Malawi (0-0), il est entré en jeu 16 minutes face à l'Argentine. Sous le vent violent de Tanger, au terme d'un match amical très engagé avec 49 fautes et six cartons jaunes sortis, l'Albiceleste l'a emportée 1-0 sur un but de Correa (83e). Les deux Crocos devraient être certainement appelés pour disputer la CAN l'été prochain.

Yan Marillat avec le président Rani Assaf et le directeur sportif Laurent Boissier, lors de sa prolongation avec les Crocos en mars 2017 (photo Anthony Maurin)

Les croisés pour Marillat. Sorti dès la 12e lors du match entre Béziers et Auxerre (29e journée de Ligue 2), qui a vu les Héraultais s'imposer 1-0, Yan Marillat a été gravement touché aux ligaments croisés d'un genou. Après deux saisons au Nîmes Olympique (29 matches disputés), le gardien de 24 ans, non conservé par les Crocos, a rejoint Béziers cet été. Il avait déjà subi une rupture des ligaments croisés, en début de saison dernière, après seulement sept matches disputés, ratant ainsi la remontée dans l'élite.

USAM

Julien Rebichon a affronté Pontault-Combault  au Parnasse, il y a plus de dix ans  (Photo : DR/Usam)

On s'était dit rendez-vous dans 10 ans. Revenu dans l'élite du handball français après 10 ans passés à l'échelon inférieur, Pontault-Combault s'est déjà rendu au Parnasse notamment de 2005 à 2008 lorsque les deux équipes évoluaient en 1e Division. Lors de la saison 2005-2006, Nîmes l'emporte 30-25, avec en doublure de Bruno Martini, un certain Gabriel Bourguignon, qui réalisait ce soir-là cinq arrêts. Actuellement entraîneur des gardiens à l'USAM, "Gabi" a également joué à Pontault. La saison suivante c'est Yann Balmossière, coach adjoint, qui est présent sur la feuille de match et permet aux siens de gagner 30-21. Le dernier affrontement au Parnasse remonte au 31 octobre 2007 où un certain Julien Rebichon faisait déjà partie de la Green Team. Plus de dix années après c'est en tant que capitaine que "Rebiche" va jouer contre le club de Seine-et-Marne.

 

Etiquette

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité