ActualitésPolitique

DÉPARTEMENT Un petit « like » et puis s’en va…

Le président socialiste du Département, Denis Bouad, et le conseiller départemental et député En Marche ! Olivier Gaillard. (Photo Élodie Boschet/Objectif Gard)

Le président socialiste du Département a-t-il « liké » plus vite que son ombre sur Facebook ? Réponse ce jeudi…

À tort ou à raison, les réseaux sociaux ont profondément transformé notre quotidien. Un commentaire outrancier, un « like » incongru et c’est toute une communauté qui en parle. Les politiques ne sont pas à l’abri de cette révolution sociétale. Bien au contraire ! Les élus se délectent des faits et des gestes numériques du mundillo. Ils soutiennent leurs camarades et attaquent leurs adversaires... Écharpe tricolore à l’épaule, Internet est leur nouvelle arène. 

Mais les réseaux sociaux, ce sont aussi une nouvelle forme de place publique. Quelle ne fut pas la surprise, dimanche soir, des « amis » du président socialiste du Département, Denis Bouad, de voir celui-ci « liker » la position de son camarade, Olivier Gaillard, sur la fusion Département/Région. Un camarade qu’il avait soutenu aux Législatives 2017, sur la 5e circonscription, au grand dam de la candidate socialiste investie par le parti.

Membre de la délégation Collectivité territoriale, le Macroniste a officiellement pris position pour la création du conseiller territorial. Une mesure prise par le Président Sarkozy avant d'être abrogée par son successeur socialiste, François Hollande. Pour ses partisans, la mesure a pour but de réaliser certaines économies en diminuant le nombre d’élus.

C'est bien là où le bât blesse : moins de siège pour beaucoup d'élus... Les places vont être chères ! L’impair du « like » a vite été réparé par le cabinet du président puisqu'il a tout bonnement disparu… Une attitude qui aura de quoi alimenter les conversations (beaucoup moins virtuelles celles-ci) des conseillers départementaux, ce jeudi, lors de la prochaine séance publique. 

CM

coralie.mollaret@objectifgard.com 

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité