A la uneActualitésSociété

INCENDIE Le territoire se mobilise pour Notre-Dame de Paris

Les cendres fument encore mais les premiers gestes de compassion se présentent du côté des représentants politiques gardois en faveur la cathédrale Notre-Dame de Paris.

Un élan national de solidarité est demandé et pour le maire de Nîmes, Jean-Paul Fournier, il est logique d'y contribuer. " C'est effroyable, une tragédie ! Notre Dame de Paris appartient à tous les Français et s’inscrit dans ce patrimoine inestimable qui fonde notre histoire commune. À Nîmes plus qu’ailleurs nous en mesurons la valeur. À l’effroi succède la douleur de la perte d’un emblème de notre nation, une part de ce qui fait la grandeur de la France dans le monde. Je proposerai lors du prochain conseil municipal d’apporter une contribution à la souscription nationale qui est lancée. Ces événements sont aussi l’occasion de nous alerter sur la vigilance que nous devons avoir au quotidien pour la protection de nos bâtiments patrimoniaux. "

Les conseilleurs départementaux, à l'image de Thierry Procida, conseiller départemental du premier canton de Nîmes, veulent agir. " Comme l'ensemble des Français et au-delà, nous avons été terriblement affectés par la destruction d'un symbole de Paris et de notre pays, la cathédrale Notre-Dame. À l'heure où les responsabilités ne sont pas établies et quelles que soient leurs conclusions, la nation tout entière se mobilise pour reconstruire ce monument. La contribution nationale lancée par le président de la République doit nous inciter à y participer. Aussi, je souhaiterais qu'à l'occasion de la prochaine séance plénière, nous puissions voter une enveloppe exceptionnelle dédiée à cette initiative. "

De son côté, Carole Delga, la présidente de la Région Occitanie, est claire et vient d'annoncer une aide de la Région à hauteur d'1,5 million d'euros en faveur des futurs travaux à entreprendre à Notre-Dame de Paris. " Cette Cathédrale parle aux catholiques, aux Parisiens, mais pas seulement. Elle concerne tous les habitants de notre pays et au-delà.  Elle touche à l'histoire de la foi autant qu'à l'histoire de l'art, à l'histoire politique d'une nation comme à l'universel. Cette cathédrale représente un symbole pour des millions de femmes et d'hommes qui cherchent un point de repère, un lieu d'accueil, une vigie, une rencontre. C'est pourquoi, lors de notre commission permanente du 19 avril, je soumettrai dès cette semaine aux Conseillers régionaux d'Occitanie le vote d'une aide conséquente pour la reconstruction de l'édifice. Nous le devons tout autant aux Français qu'aux citoyens du monde car la France et son patrimoine représentent  quelque chose de fort pour eux. Madame le maire de Paris, chère Anne, dans ce défi nous serons à vos côtés. "

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 35 ans et je suis journaliste depuis près de 15 ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité