A la uneActualitésPolitique

ÇA RESTE ENTRE NOUS Les indiscrétions de la semaine

Comme tous les dimanches, Objectif Gard vous propose son cocktail d’indiscrétions politiques. Un apéritif hebdomadaire à déguster sans modération !

Retenez-moi... ou je fais un malheur !  Les voyages à Paris donnent toujours cette espèce de sentiment du provincial qui quitte son pays. Et pourtant les Parisiens ne sont pas mieux que les Nîmois. C'est un Nîmois qui vous le dit. Bon, en politique c'est différent car c'est à la capitale que tous les partis décident de l'avenir électoral des élus locaux. C'est comme cela depuis des lustres chez Les Républicains ou encore les socialistes et cela ne risque pas de changer avant un bout de temps. C'est aussi le cas à La République en marche. Encore plus quand on observe l'« omniprésident » Macron qui décide de tout et, pour certains, de rien. Un Président mis en difficulté par les gilets jaunes mais dont l'étiquette présidentielle fait encore vendre. Il faut voir le nombre de personnalités nîmoises qui annoncent depuis plusieurs semaines avoir rencontré directement Emmanuel Macron pour faire valoir leur candidature à l'investiture du parti présidentiel. Cette semaine pour Yvan Lachaud il semble que le voyage ait été fructueux. Selon nos informations, le patron centriste de l'Agglo nîmoise aurait obtenu  la garantie d’apposer l'étiquette LREM sur toutes ses affiches pour la bataille de l'année prochaine moyennant quelques contreparties. Inutile de dire que tout cela ne fait pas les affaires de Françoise Dumas qui cravachait fort depuis plusieurs mois pour éviter cette hypothèse. Mais la députée a plus d'une flèche dans son carquois. Elle pourrait même aller jusqu'à l'ultime solution et claquer la porte du parti présidentiel. Une issue tout à fait envisageable tant l'ex-socialiste refuse le moindre début de relation avec l'actuel patron de Nîmes métropole. Françoise Dumas, dont les amis politiques du jour ne sont pas forcément ceux d'hier ni de demain, a de la ressource et pourrait profiter de l'occasion pour se rapprocher de Jean-Paul Fournier. Un moyen de clore définitivement la rumeur qui transpire dans le cœur de ville sur son rapprochement imminent avec le premier édile de Nîmes. Une prise de guerre loin d'être inintéressante et qui offrirait un match inattendu et surprenant dans les prochains mois.

La TV Hollandaise s'invite sur la boucle romaine. Le Tour de France fera escale trois jours dans le Gard pour l'édition 2019. Pour l'occasion la chaîne de télévision hollandaise NPO proposera le lundi soir et le mardi soir une émission de télévision en direct de 22h à 23h sous forme de talk-show respectivement dans les arènes et au Pont-du-Gard. Une émission regardée par deux millions de téléspectateurs à chaque émission. Des potentiels visiteurs des sites romains gardois...

Denis Bouad a donné son avis. Comme évoqué la semaine dernière ici même, le Gouvernement voulait connaître l'avis de Denis Bouad sur les conclusions du Grand Débat mis en place par Emmanuel Macron et sur la réforme qui s'annonce pour les territoires. Jeudi dernier à l'invitation de Sébastien Lecornu, en charge au Gouvernement de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales, le président du Gard a donc participé à un déjeuner de travail avec une dizaine d'homologues. Les échanges entre les invités se sont concentrés sur la clarification du rôle des Régions et des Départements. L'idée étant d'offrir dans les prochaines années les moyens à chaque collectivité d'être plus efficace dans son rôle respectif. Regroupement des compétences dans l'Éducation (collèges et lycées), gestion des routes ou encore dynamique économique : de nombreux sujets ont été abordés. Même celui du futur conseiller territorial né de la fusion des assemblées régionales et départementales qui, un temps envisagé, a été sagement jeté aux oubliettes.

Chiffres toujours au vert pour l'aéroport. Le coefficient de remplissage des destinations desservies par Ryanair continue d'être positif. Selon nos informations, il a atteint en mars 2019 le pourcentage de 89%, en progression de 4 points par rapport à mars 2018. Idem pour les vols charters boostés par les équipes de Ligue 1. En mars pour les équipes d'Amiens avec la compagnie Sprintair et pour l’équipe de Strasbourg avec Sun Air Scandinanvia, soit 116 passagers transportés.

De l’argent pour le tourisme. Président de Gard Tourisme, Philippe Pécout finalise l'avènement de sa nouvelle association, désireuse de fédérer les acteurs de l’économie touristique, le premier secteur d’activité du Gard. Avec un budget de 1,7 M€ financé exclusivement par le Département, l’ex-maire de Laudun doit encore récolter 2 M€ auprès des communautés de communes (en charge de la compétence tourisme) pour financer les investissements. Celles-ci devraient y contribuer à hauteur de 1€ par habitant. À noter que les grandes communes comme Nîmes pourraient également mettre la main au porte-monnaie en plus de l'Agglo nîmoise. La rançon de la gloire... 

Gare Nîmes - Pont du Gard : ça avance. On le rappelle : 44 TER et 25 TGV passeront chaque jour en gare Nîmes Pont du Gard en 2020. Avec près de 1 000 places de stationnement longue et courte durée, la future gare sera avant tout un véritable pôle d’échanges multimodal, accessible aux transports collectifs, aux voitures, aux 2 roues. Elle comprendra un parking dédiée aux loueurs de véhicules, les bus disposeront de 6 quais, les taxis d’un espace réservé et les automobilistes d’un dépose minute. Enfin, la gare Nîmes Pont du Gard sera interconnectée en TER à celle de Nîmes-Centre en 8 minutes.

Fournier a vu la Vierge. Mercredi, le maire de Nîmes a participé à une messe à la cathédrale Notre-Dame-et-Saint-Castor en hommage à Notre-Dame de Paris, ravagée deux jours plus tôt par les flammes. Avant la messe, un temps de recueillement devant la Vierge Marie a été observé. Un effort de foi pour le premier édile nîmois que le prêtre lui a gentiment fait remarquer à l'oreille : "Quel honneur vous nous faites". En effet, natif de Génolhac, dans le Nord des Cévennes, Jean-Paul Fournier est protestant, une religion qui ne reconnaît pas la Vierge. Pour être parfaitement exhaustif, on ajoutera que les participants à cette cérémonie catholique n'auront pas manqué de remarquer l'absence de frère Yvan (Lachaud).

Écartez-vous Vivette va tirer ! (photo Corentin Corger)

Vivette, la joue comme Beckham. Ce jeudi, le stade de Calmette a accueilli le premier panneau de la toute nouvelle campagne du District Gard-Lozère de football visant à réduire les incivilités autour des terrains. Pour l'occasion, un parterre d'élus était présents et certains ont accepté de tâter le cuir. Si Didier Lauga, préfet du Gard, n'a pas osé se lancer, Jacky Valy nous a offert une belle talonnade et Denis Bouad a montré qu'il était doué de son pied gauche. "Même du pied je suis de Gauche", a relevé par la suite, le président du Département. Mais le Ballon d'Or gardois revient à la sénatrice Vivette Lopez qui, du pied....droit, en shootant de toutes ses forces a failli emporter l'appareil photo du représentant de la communication du Département. Sacré Vivette qui avec cette frappe dévastatrice pourrait éventuellement postuler pour un rôle dans une suite du film "Joue-là comme Beckham !".

Verdier, France Télécom. Hier, bon nombre de personnalités était réunies dans la commune de Sanilhac-Sagriès pour inaugurer les travaux sur la RD 212 et la transformation du temple en médiathèque. C'est devant ce lieu qu'ont eu lieu les discours. Sauf, que les protagonistes ont été gênés par des sifflements, plus connus sous l’appellation d'effets Larsen. Si Denis Bouad s'est d'abord transformé en DJ en tentant de régler le volume, il a fini par prendre une décision radicale : "Donnons tous nos téléphones à Fabrice Verdier". Le conseiller régional était présent mais se trouvait sur le côté au moment des discours car la Région n'a pas financé directement ces deux projets. Ainsi, il s'est retrouvé à garder les téléphones de Denis Bouad, du préfet, Didier Lauga, et du député Philippe Berta. Un problème en partie résolu qui sera encore pire quand l'Uzège sera doté du très haut débit.

La rédaction

Etiquette

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Vous aimeriez aussi

1 commentaire sur “ÇA RESTE ENTRE NOUS Les indiscrétions de la semaine”

  1. Pas sérieux cette article de politique fiction qui verrait Françoise Dumas partir chez les Républicains et pour Yvan Lachaud avoir la garantie d’une investiture Larem. On frise la fake news, l’intoxication, voir le ridicule.
    Comité En Marche Nîmes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité