ActualitésSociété

ALÈS Un 1er mai revendicatif mais aussi culturel

Manifestation du 1er mai à Alès. Photo Tony Duret / Objectif Gard
Manifestation du 1er mai 2018 à Alès. Photo Tony Duret / Objectif Gard

Comme chaque 1er mai, une manifestation syndicale est organisée à Alès. Mais cette année, la fête du travail est aussi placée sous le signe de la culture.

Les manifestants se retrouveront à 10 heures, sur la place de la mairie de la ville, point de départ de leur traditionnel défilé qui s'achèvera sur l'aire de Ladrecht, carreau de Destival. Là-bas, une action est organisée par l'Union locale CGT d'Alès, la Fédération des mineurs retraités CGT des Cévennes, l'Institut d'histoire sociale CGT du Gard, les Amis de Ladrecht et les Contemporains Parallèles. En effet, ce mardi 30 avril, des peintures sur le thème des luttes sociales ont été réalisées en direct sur le site par les artistes Dane, Daniel Paris, Evelyne Paris, Jean-Marc Stetka et Michel Trani.

Le 1er mai, à midi, un apéro musical sera proposé sur place avec un concert du groupe "Coriandre", suivi d'un repas, d'un débat à 16 heures sur "l'art, la culture et les luttes", puis d'un nouvel apéritif pour clôturer la journée.

Elodie Boschet

Elodie Boschet, journaliste à Objectif Gard depuis septembre 2013.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité