Faits Divers

NÎMES Rififi entre légionnaires à coups de poing américain

Revue-des-troupes Photo illustration.

Un légionnaire de la caserne de Nîmes a été interpellé et placé en garde à vue ce lundi après des violences sur un collègue du même régiment.

L'agresseur a violemment frappé sa victime à coups de poing américain. Le blessé a été transporté aux urgences et a une ITT fixé à 10 jours. L'agresseur a été puni par une sanction militaire, mais il est également renvoyé en octobre prochain devant le tribunal correctionnel de Nîmes pour "violences avec armes", selon le vice-procureur, Patrick Bottero. Il a été placé sous contrôle judiciaire et il évoque pour sa défense un différend alors que les deux hommes étaient engagés dans une mission à l'étranger.

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité