Faits Divers

ALÈS Il ajoutait des chiffres sur les chèques de ses victimes : l’escroc du Bon Coin condamné

Salle d'audience du tribunal correctionnel d'Alès. Photo Tony Duret / Objectif Gard

Tristan, un jeune Gardois de 24 ans, a été condamné à 10 mois de prison avec sursis après avoir arnaqué des victimes dans toute la France sur le site Internet Le Bon Coin.

Sans être spécialement élaborée, la combine imaginée par Tristan a tenu tout le mois d'août 2017 avant qu'il ne se fasse attraper. Le jeune homme publiait des annonces sur lesquelles il prétendait vendre des pièces automobiles. Ses victimes n'en ont jamais vu la couleur. Tristan, lui, jure les avoir envoyées. Son avocat, Sophie Bonnaud, profite du flou pour signaler que "les services de La Poste laissent souvent à désirer et qu'aucune investigation n'a été menée par les enquêteurs sur les envois de son client".

Là où il n'y a en revanche aucun doute, c'est sur les chèques falsifiés par Tristan. Une somme de 27€ se transformait en 1 127€, une autre de 70€ en 1 070€... Les victimes ont vite fait opposition et ont dénoncé l'arnaqueur qui avait laissé son numéro de portable sur le site.

Tristan était vendredi matin devant le tribunal correctionnel d'Alès : "Je regrette ce que j'ai fait. Mais j'avais un découvert de 4 000€ à la banque et il fallait rembourser mon crédit voiture", a-t-il expliqué. Bénéficiaire du RSA couple et d'un logement social, le jeune homme n'a aucun diplôme et compte deux condamnations sur son casier judiciaire.

"Ce qui m'intrigue et m'embête chez Monsieur, c'est qu'il a déjà été condamné pour les mêmes faits et qu'il n'a que 24 ans", regrette le procureur d'Alès, François Schneider. Un sentiment partagé par le tribunal qui le condamne à 10 mois de prison avec sursis. Tristan devra également rembourser ses victimes.

Tony Duret

Etiquette

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

1 commentaire sur “ALÈS Il ajoutait des chiffres sur les chèques de ses victimes : l’escroc du Bon Coin condamné”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité