Faits Divers

NÎMES Plusieurs détonations entendues ce mercredi soir à Pissevin

Le Gard est le 4ème département le plus pauvre de France. A Nîmes, les quartiers de Chemin-bas d'Avignon, Mas de Mingue, Pissevin et Valdegour ont été sélectionnés pour intégrer l'ANRU II (Photo : Coralie Mollaret)
Photo : C.M/O.G.

Plusieurs lecteurs ont contacté notre rédaction, ce mercredi soir vers 20h, pour signaler que des détonations ont été entendues dans le quartier populaire de Pissevin et plus particulièrement autour de la galerie Richard-Wagner et de la médiathèque.

La police a été immédiatement appelée et plusieurs patrouilles se sont rendues sur place sans rien trouver. Il n’y a pas eu de blessé ou d’interpellation mais l’incident s’est propagé comme une traînée de poudre dans le quartier.

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Articles similaires

5 commentaires

  1. Il faut arrêter la paranoïa, ce sont juste des enfants qui font péter des pétards rien de mechant.

    Ont parles de Nîmes là pas Chicago

    1. Desolais j habite a pisevin on sais que s’était belle et bien des tir de kalachnikof et le jeune a sorti sa kalach devant plusieurs personne et a vider un chargeur plein

  2. kif kif au chemin bas , ça pète souvent , pétards , feux d’artifice , à part que ça nous gonfle ,nous n’en faisons pas tout un plat.Les rodéos pétaradant sont plus casse pieds

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité