ActualitésSociété

ALÈS Deuxième nuit de mobilisation contre la loi Blanquer

Parents et enseignants mobilisés contre la loi Blanquer devant l'école Nadine Worms à Alès. Photo Tony Duret / Objectif Gard

La mobilisation des parents et professeurs du bassin alésien contre la loi Blanquer se poursuit. Ce jeudi, en fin de journée, un collectif s'est regroupé dans la cour de l'école Nadine-Worms. 

Après avoir occupé une première école de La Grand'Combe le 28 mai dernier, les mécontents de la loi Blanquer entament ce jeudi soir leur deuxième "nuit école". Cette fois, ils occupent pacifiquement, mais fermement, la cour de l'école Nadine-Worms à Alès. "L'essentiel pour nous est d'informer le plus possible sur la loi Blanquer jusqu'à ce que la loi repasse en commission paritaire devant l'Assemblée nationale et le Sénat. On espère ainsi que le mouvement sera très important quand ça passera en commission", explique Audrey, une mère de famille.

Parents et enseignants, qui dénoncent de nombreux points de la loi (relire ici), envisagent d'adresser prochainement un courrier à la députée Annie Chapelier et, bien évidemment, de poursuivre leur mouvement. Si le lieu n'a pas encore été défini, une troisième "nuit école" serait d'ores et déjà dans les tuyaux la semaine prochaine.

Tony Duret

Pour suivre le collectif des parents et enseignants, c'est sur ce lien.

 

Etiquette

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité