A la uneFaits Divers

NÎMES EN FERIA 222 infractions pour alcoolémie, augmentation par rapport à 2018

(Photo archive / Objectif Gard)

On ne parle pas encore de bilan, mais de comptabilité.

Pour les gendarmes, au terme de cette quatrième nuit de présence sur les routes à la sortie de Nîmes, une augmentation de 6% de conduite sous l'effet d'alcool est relevée. Les militaires gardois ont à chaque Feria pour mission de procéder à des contrôles sur 9 axes à la sortie de la cité romaine.

Au total, 222 infractions pour alcoolémie sont enregistrées ce lundi matin contre 210 pour 2018, soit une augmentation d'environ 6 % (5,71). Concernant les dépistages des stupéfiants, ils poursuivent leur progression. Les résultats positifs présentent la même tendance  + 28 %.

" Les infractions connexes semblent faire apparaître à ce jour une recrudescence de conduite locale sans permis (soit par une perte totale de points, soit par la non possession du titre). Ces infractions viennent en complément des conduites addictives constatées. Trois délinquants de la route ont été placés en garde à vue, soit pour une conduite addictive, soit pour refus d'obtempérer, soit pour outrage", selon les gendarmes du Gard.

Il n'y a pas eu, pour l'instant, durant cette Feria 2019, de violences de conducteurs vis-à-vis des gendarmes qui contrôlaient les axes.

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité